Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Western

« Donovan m’avait dit un jour que le monde abritait deux sortes de gens : ceux qui donnaient un nom à leur cheval et ceux qui s’en abstenaient. »

Inland de Téa Obreht Calmann Levy 2020, 408 p. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Blandine Longre « Quand elle sortit de la maison, Harlan mettait pied à terre. Ce n’était pas un bel homme - mais, comme le disait Desma :... Lire la suite →

« L’espace d’un instant, Clara se demanda si la vie était plus joyeuse avec les hommes, ou sans eux. »

Lune Comanche (Lonesome Dove : l’affrontement) de Larry McMurtry Gallmeister, Totem, 2019, 790 pages Traduit de l’américain par Laura Derajinski Parution en format poche (Totem) pour cette bonne petite brique qui offre à tous les amoureux de Lonesome Dove une... Lire la suite →

« S’il y a une chose au monde dont je me moque, c’est de ce qui « se fait ». »

Lune pâle de W.R. Burnett Actes Sud 2018, 237 pages Traduit de l’américain par Doris Febvre Postface de Bertrand Tavernier Série « L’Ouest, le vrai » « Écoute Opal, ça ne se fait pas. C’est épouvantable de faire une chose pareille. Tu ne... Lire la suite →

« Elle pleure de ne pas savoir par quel bout prendre cette vie. »

Écorces vives d’Alexandre Lenot Actes sud, Actes noirs 2018, 204 pages « Ce n’est que maintenant, dans les débris de sa vie, en comptant ses plaies et en remontant le fil de ses cicatrices, qu’il sait enfin tendre l’oreille vers le... Lire la suite →

« Il faut qu’on soit vraiment méchants, annonça Long Clay. »

Les spectres de la terre brisée de S. Craig Zahler Gallmeister 2018, 392 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Janique Jouin-de-Laurens Nous sommes en 1902. Ça commence par l’exposition directe et crue de la situation de deux soeurs : réduites... Lire la suite →

« Ils utilisent les signaux canagwa et répètent deux mots : « échanger » et « parler ». »

Une assemblée de chacals de S. Craig Zahler Gallmeister, Totem, 2018 343 pages Traduit de l’américain par Janique Jouin-de Laurens Le 12 août 1888, à Trailspur dans ce qui est encore le territoire du Montana, doit avoir lieu le mariage... Lire la suite →

« Appelle-moi Leonard et dis-moi « tu ». »

Le diable en personne de Peter Farris Gallmeister 2017, collection NEO NOIR, 266 pages Traduit de l’anglais (USA) par Anatole Pons (Ghost in the Fields 2017) Maya en sait trop, elle doit être éliminée. Deux sous-fifres l’emmènent dans le coffre... Lire la suite →

« Qu’est-ce qui te prend, de marcher jusqu’au Nouveau-Mexique pour t’y faire pendre ? Y a pas assez de cordes au Texas ? »

  La marche du mort - Larry McMurtry Gallmeister 2016, 506 pages Traduit de l’américain par Laura Derajinski (Dead Man’s Walk 1996) « Lonesome Dove : les origines » est le sous-titre de ce bon gros pavé et il est intéressant de... Lire la suite →

« La trilogie du bonheur : manger à sa faim, se laver et tuer les mouches. »

« Le psychiatre a retrouvé son sérieux et a avoué à Dennis que malheureusement, les parents étaient une variété inconstante. « C’est comme les abricots. Parfois on tombe bien, parfois c’est dégueulasse. » » . . Popcorn Melody - Emilie de Turckheim Editions Héloïse... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑