Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Stephen King

« Cette connerie c’est des conneries « 

Carnets noirs - Stephen King Albin Michel 2016, 423 pages Trad. (USA) Océane Bies et Nadine Gassié Le billet de Joyeux Drille  m’avait donné très envie de lire cette suite de Mr Mercedes (qui peut tout à fait se lire... Lire la suite →

« Mr Mercedes est quelqu’un de très intelligent qui se trouve être fou. »

"Une nouvelle couche d'antipathie s'ajouta à la précédente - presque assez fine pour rester invisible, mais pas tout à fait. Non, pas tout à fait." Mr Mercedes - Stephen King Albin Michel, 2015, 474 pages Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par... Lire la suite →

« Je suis venue voir le visage de mon père. »

"Je ne vise pas avec ma main, celle qui vise avec sa main a oublié le visage de son père. Je vise avec mon oeil. Je ne tire pas avec ma main, celle qui tire avec sa main a oublié... Lire la suite →

« – la littérature, mes agneaux. »

Des années que je demande partout à tout le monde comment s'appelle cette figure de style littéraire propre à Stephen King (ou en tout cas celle que je lui attribue de toute éternité) - qui consiste à annoncer, par une... Lire la suite →

« Tu es malade et fatigué, je le vois bien. Mais es-tu malade et fatigué d’être malade et fatigué ? »

"J'aime bien penser que je suis encore assez bon dans ce que je fais,  mais rien ne peut rivaliser - je dis bien rien - avec le souvenir d'une bonne vieille terreur, surtout quand elle a été administrée à quelqu'un... Lire la suite →

« Lorsqu’il se produit une telle dichotomie entre notre vie éveillée et notre sommeil, c’est qu’on déraille sérieusement. »

Sac d'os - Stephen King (Parfaitement bien) traduit de l'américain par William Olivier Desmond (Bag of Bones, 1998) (Lire ceci !) Editions Albin Michel 1999 & Le Livre de Poche 2001, 726 pages "J'étais dans le pétrin, ma vie était un... Lire la suite →

« Be dead, I thought. Please, be dead this time. »

"Joyland" - Stephen King Hard Case Crime Edition, 2013, 283 pages (VO) "I'm going to send you up where the air is rare and the view is much more than unfair." Devin Jones est un vieux monsieur, maintenant, il a... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑