Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

SF

« L’ironie dénonce, le cynisme autorise. »

Notre vie dans les forêts de Marie Darrieussecq P.O.L. 2017, 189 pages Une femme, mal en point, écrit sur un cahier avec un crayon. Elle s’est échappée, a « disparu » de la société dans laquelle elle vivait. Elle a rejoint un... Lire la suite →

Publicités

« Il faut que vous compreniez que ces gens sont prisonniers de l’ordinaire. Ils ne seront jamais comme nous. »

Une histoire des abeilles de Maja Lunde Les Presses de la Cité, 2017, 396 pages Traduit du norvégien par Loup-Maëlle Besançon (Bienes Historie 2015) 1851 en Angleterre, 2007 en Ohio et 2098 en Chine, on s’intéresse aux abeilles et à... Lire la suite →

« Vous connaissez la blague du mec qui va chez son psy? Il dit, Docteur, parfois je me prends pour un tipi, et d’autres fois je me prends pour un wigwam. Alors le docteur lui dit, En ce cas, une seule prescription : repos et des tentes. »

Whiskey Tango Foxtrot de David Shafer Actes Sud, actes noirs, 2017, 459 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laure Manceau « A l’international, on s’en fichait un peu, on n’était même pas fixé sur le nom du pays. S’agissait-il de la... Lire la suite →

« Mon mari est cyberurgien, je suis nanogicienne »

Scintillements (intégrale des nouvelles) d’Ayerdhal Au Diable Vauvert, 2016, 701 pages Toutes les nouvelles jamais écrites par Ayerdhal réunies dans un épais volume, des heures de lecture et beaucoup, beaucoup de plaisir. Pas mal d’inédit, ça commence à la fin... Lire la suite →

« Alors oui – On y est. A la fin de tout. »

La guerre du bruit de Patrick Ness Le chaos en marche 3. Gallimard Jeunesse 2011 & Folio SF 2014 Traduit de l’anglais par Bruno Krebs Pas un instant de répit dans ce tome final. La guerre, des alliances de fortune,... Lire la suite →

« Personne n’échappe à une guerre. Même pas les survivants. »

Le cercle et la flèche de Patrick Ness Le chaos en marche 2. Traduit de l’anglais par Bruno Krebs Gallimard Jeunesse 2010 & Folio SF 2014 « Les océans de Nouveau Monde ne sont pas vraiment adaptés à la pêche. -... Lire la suite →

« Les hommes mentent – pire que ça, ils *se* mentent. »

« Trop parlé, je fais. Pas assez couru. » La voix du couteau de Patrick Ness (Le chaos en marche 1.) Gallimard Jeunesse 2009, 529 pages Traduit de l’anglais par Bruno Krebbs J’avais déjà lu ce premier tome de la trilogie «... Lire la suite →

« Il ne frappait jamais sa femme, mais pourquoi se serait-il donné cette peine ? Ses sarcasmes avaient sur elle autant d’effet que des coups. »

Mes Vrais Enfants de Jo Walton Denoël, collection Lune d’encre, 2017, 339 pages Traduit de l’anglais (Pays de Galles) par Florence Dolisi (My Real Children 2014) Patricia Cohan naît en 1926, et le roman commence en 2015. Elle vit en... Lire la suite →

« Un détail, sans doute, mais qui commençait à me ronger. Comme tous les détails, inévitablement. »

L’échange d’Alan Brennert Denoël 1991 & Folio SF 2002, 478 pages Traduit de l’américain par Philippe R. Hupp (Time and Chance 1990) Ca a commencé brutalement : sans que rien ne l’annonce, Richard Cochrane se trouve brusquement ailleurs, ça dure... Lire la suite →

« Premier constat établi : la fin du monde devrait intervenir d’ici deux générations. »

Ce 3 janvier 2017, les éditions de La Table Ronde font paraître trois livres de Jérôme Leroy, un inédit dans la collection Vermillon et deux rééditions en Petite Vermillon (poche), c'était l'occasion pour moi de le découvrir (je n'avais jamais... Lire la suite →

« Hé, Grille-pain, tu sais ce qu’il te dit, le beurre ? »

What the Future de Mo/CDM Fluide glacial, 2016, 72 pages C’est parce que j’ai reçu cette BD dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio que je suis allée voir le site de la maison d’édition, et dès la... Lire la suite →

« Tous ceux qui ont prétendu modifier les hommes ont toujours fini par les tuer parce qu’ils ne se conformaient pas à leur modèle. »

Nicolas Eymerich, inquisiteur volume 1 de Valerio Evangelisti Le Livre de Poche, 2016, 1654 pages Traduit de l’italien par Serge Quadruppani Cette intégrale rassemble les cinq premiers tomes de la série, à savoir : 1. Nicolas Eymerich, inquisiteur 2. Les... Lire la suite →

« Le coup de foudre est un mythe, mais l’attirance sexuelle instantanée relève de la science exacte. »

Afterparty de Daryl Gregory Le Bélial 2016, 394 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laurent Philibert-Caillat (2014) « Mon corps a réagi au sien. Dopamine, norépinephrine et sérotonine - la famille complète des monoamines - se sont mises à galoper comme... Lire la suite →

« Que fites-vous à la Toute Puissante lorsque vous la verrâtes ? »

  « Lorsqu’il eut fini d’arracher le premier croc, de lointains souvenirs lui revinrent à l’esprit, des souvenirs d’école : Qu’est Lumière ? Lumière est Esprit. Où Lumière réside-t-elle ? Si l’homme n’était pas plein de péché, Lumière serait partout. Pouvons-nous... Lire la suite →

« Des gens du futur, vision très familière : des types chauves en collant pastel. »

A travers temps - Robert Charles Wilson Denoël 2010 & Folio SF 2013, 427 pages Traduit de l’anglais (Canada) par Gilles Goullet (A Bridge of Years 1991) C’est l’histoire d’une petite maison isolée, dans un bled quelconque d’un état lambda... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑