Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

SF

En vrac (1)

Je n'ai pas toujours envie de faire un billet entier sur une lecture - et l'envie se respecte. Pourtant, j'aime garder une trace de ce que j'ai lu, alors : Surface d'Olivier Norek (Robert Laffont 2019) Mon tout premier Norek,... Lire la suite →

Publicités

« J’ai de mauvaises nouvelles, de très mauvaises nouvelles et des nouvelles catastrophiques. »

Une trace dans le temps de Jodi Taylor (Les Chroniques de St Mary Livre 4) HC éditions (éditions Hervé Chopin) 341 pages Traduit de l’anglais par Cindy Collin Kapen « Nous étions fatigués, sur les nerfs et blessés, autant dire que... Lire la suite →

« La dernière dispute entre Zed et son père concerna les extraterrestres. »

Danses aériennes de Nancy Kress J’ai lu 2019, 573 pages Ouvrage proposé par Ellen Herzfeld et Dominique Martel Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pierre-Paul Durastanti & Thomas Bauduret « Onze vues de Nancy Kress » nous dit-on en guise d’avertissement, en précisant... Lire la suite →

« Quel effet ça ferait d’être riche au point de pouvoir se procurer n’importe quel livre et avoir ensuite le temps de le lire ? »

Semiosis de Sue Burke Albin Michel Imaginaire 2019, 435 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Florence Bury Attention, coup de coeur ! Ils se sont réveillés après cent-cinquante huit ans d’hibernation dans un vaisseau spatial minuscule, et tout de suite... Lire la suite →

« Svangi – Ventre Creux. Ce nom n’est pas une insulte au destin, vous pouvez me croire. »

L’île de Sigridur Hagalin Björnsdottir Gaïa, collection Kayak, 2019, 276 pages Traduit de l’islandais par Éric Boury « Je les observe, nous sommes plus calmes, nous avons moins peur les uns des autres. Il se passe toujours quelque chose quand des... Lire la suite →

« Quelle sorte de société est-ce donc, pour isoler les gens au point qu’ils aient besoin de l’approbation de quelques inconnus ? »

Rosewater Insurrection de Tade Thompson J’ai lu Nouveau Millénaires 2019, 412 pages Traduit de l’anglais par Henry-Luc Planchat Ah quelle suite, les amis ! Ce deuxième volet de la trilogie Rosewater est encore meilleur que le premier (si tant est... Lire la suite →

« Eh bien, qu’est-ce que j’y peux, si je suis une telle fripouille géniale, vive d’esprit, le roi de toute la création ? »

Te souviendras-tu de demain ? de Zygmunt Miloszewski Traduit du polonais par Kamil Barbarski Fleuve éditions 2019, 546 pages « Je ne suis plus une jeunette et je devrais donc être capable de trouver un terme soigné et approprié pour désigner... Lire la suite →

« Souvent, les gens ne savent même pas ce qu’ils pensent. Ils se trompent eux-mêmes. »

Rosewater de Tade Thompson J’ai lu, Nouveaux Millénaires, 380 pages Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Henry-Luc Planchat Nigeria 2066. Une ville s’est créée autour (comme un doughnut) d’un dôme extra-terrestre. On l’appelle « eau de rose » et ce n’est pas sans... Lire la suite →

« CPFG ? Qu’est-ce que c’est censé vouloir dire ? Commotion Par Fromage Géant. »

Une seconde chance (Les chroniques de St Mary, Livre 3) de Jodi Taylor HC éditions, 2019, 346 pages Traduit de l’anglais par Cindy Colin Kapen On attend le livre 4 maintenant, c’est pour octobre ! C’est à peu près tout... Lire la suite →

« Il y a noir et noir. En l’occurrence, il s’agissait du second. »

D’Écho en Échos (Les Chroniques de St Mary Livre 2) de Jodi Taylor HC éditions 2018, 333 pages Traduit de l’anglais par Cindy Colin Kapen « J’avais de la peine pour eux… Ce n’était pas comme s’ils étaient beaux ou intelligents,... Lire la suite →

« Je suis restée assise, abasourdie et épuisée, heureuse, folle de joie. Et légèrement exaspérée. »

Un Monde après l’Autre de Jodi Taylor (Les Chroniques de St Mary - Livre I) HC éditions 2018, 351 pages Traduit de l’anglais par Cindy Colin Kapen « Tu veux que je conduise un peu ? - Non. Je préfère la... Lire la suite →

« Notre défaut fatal à tous est de croire en notre propre existence jusqu’à ce qu’on nous détrompe. »

Terminus de Tom Sweterlitsch Albin Michel Imaginaire 2019, 440 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Michel Pagel « Vous seriez superbe là-dedans » me lança une vendeuse aux boucles platine en levant un débardeur rose des plus réduits, Hello Kitty avec un... Lire la suite →

« L’éternité, a dit Emily Dickinson, est composée d’instants présents. »

How to stop time de Matt Haig Hélium 2019, 289 pages Traduit de l’anglais (GB) par Valérie Le Plouhinec « Pendant des décennies et des décennies, les gens qui se plaignaient de leur âge m’ont exaspéré, mais je comprends maintenant qu’il... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (89)

Les inventrices et leurs inventions d'Aitziber Lopez et Luciano Lozano (trad. Sébastien Cordin) (Éditions des Éléphants) Le chauffage pour les voitures, le Monopoly, les couches jetables, le lave-vaisselle, le kevlar, les fusées de signalisation, le verre antireflet, le principe du... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (88)

Fenêtre sur Les stations spatiales et autres engins spatiaux (Usborne) En dehors des dinosaures, il y a un autre truc qui passionne les enfants autour des 4 ans : l'espace (Il n'y a pas que ça non plus mais disons... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑