Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Seuil

« (…) cette intelligence de la rue, un mélange de vice et de pragmatisme amoral. »

Pension complète de Jacky Schwartzmann Seuil cadre noir, 2018, 192 pages « Un écrivain. J’ai toujours pensé que ces types possédaient en eux deux choses totalement opposées : un narcissisme démesuré et un intérêt quasi nul. » Dino approche de la cinquantaine... Lire la suite →

« Des types, il y en a plein. Des hommes, c’est plus rare. »

Tea-Bag d’Henning Mankell Points & Seuil 2007, 343 pages Traduit du suédois par Anna Gibson « Mais n’oublie pas : tu vis sur une planète parcourue par de grandes vagues de gens en fuite, qui viennent des mondes pauvres et qui... Lire la suite →

« On n’est soi-même que dans la solitude et le silence. Le reste, c’est du théâtre. »

Ce qu’on entend quand on écoute chanter les rivières de Barney Norris Seuil 2017, 301 pages Traduit de l’anglais (GB) par Karine Lalechère (Five Rivers Met on a Wooded Plain 2016) « Je lui dirais que ce qui occupe ses journées,... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (3)

  Timoté devient grand frère d'Emmanuelle Massonaud et Mélanie Combes (Gründ éditions) Ce nouvel opus des aventures de Timoté raconte très simplement comment Rose est arrivée dans la famille de nos petits lapins : d'abord il y a eu l'annonce... Lire la suite →

« Ultérieurement, lorsque Maly se souviendrait de ces mots, elle en frissonnerait. »

« C’est obligé, de se déguiser pour Pourim ? - Non, répondit-elle. Après un instant de réflexion, elle ajouta : - Mais pourquoi tu ne veux pas ? C’est parce qu’on ne t’a pas acheté de déguisement neuf ? Toutes tes... Lire la suite →

« Je ne pense pas qu’on puisse sauver les enfants de leurs parents. »

La violence en embuscade de Dror Mishani Seuil, 2015, 320 pages Traduit de l’hébreu par Laurence Sendrowicz (Efsharut shel Azimut, 2013) La deuxième enquête de l’inspecteur Avraham Avraham (qui ne peut absolument pas se lire sans avoir lu la première)... Lire la suite →

« Moi, quand j’ai le temps, je lis des romans policiers. »

« Moi, quand j’ai le temps, je lis des romans policiers, je regarde des films policiers et des séries télé et j’apporte la preuve que l’enquête s’est fourvoyée. Elle ne comprit pas. Personne ne comprenait. - Tu l’apportes à qui ?... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (2)

Timoté va sur le pot d'Emmanuelle Massonaud et Mélanie Combes (Editions Gründ 2015), 22 pages Je ne sais pas (je ne sais plus !) quel est l'âge préconisé pour débuter l'apprentissage du pot mais ce livre s'adresse plus aux enfants... Lire la suite →

« Et les gens qui savent ce que tu ressens mais qui s’en foutent, comment tu les appelles ? »

Une comédie des erreurs - Neil Zink Seuil, 2016, 303 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Charles Recoursé (Mislaid 2015) Quel étrange premier roman !* Je ne sais pas, en le terminant, si je l’ai aimé ou pas, mais ce... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑