Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Noir

« Ouais, salam aleikum, bien ou quoi ? »

La daronne d’Hannelore Cayre Métailié 2017, 172 pages « Ils sont en matière d’introspection comme tous les commerçants du monde… d’une pauvreté crasse. » Elle est interprète judiciaire depuis de longues années, on fait maintenant systématiquement appel à elle pour le même... Lire la suite →

« Aujourd’hui je vais vachement bien. J’ai des projets, deux. »

Des coccinelles dans des noyaux de cerise de Nan Aurousseau Buchet Chastel, 2017, 221 pages C’est François qui raconte et il a le style fleuri. C’est à peu près tout ce qu’il a de fleuri, d’ailleurs, dans sa vie au... Lire la suite →

« Parfois je peux être si malin, et d’autres fois si bête. »

Le contorsionniste de Craig Clevenger Le Nouvel Attila, 2016, 318 pages Traduit de l’américain par Théophile Sersiron (The Contorsionnist’s Handbook 2002) « Il y a les prédateurs, les proies et les mollusques. Et il y a les charognards. » C’est l’histoire d’un... Lire la suite →

« Et bien que cette qualité soit généralement dépréciée, le véritable altruisme est une force. »

"Les étudiants demandent toujours quelles sont les qualités requises pour bosser dix ou vingt ans dans une ambulance. Selon moi, le plus  important, ce n'est pas d'être un dur ou d'avoir du cran, mais simplement de vouloir faire ce boulot.... Lire la suite →

« J’en voulais au monde entier de m’avoir sans cesse pardonné jusqu’à ce qu’il soit trop tard. »

"Carmen (Nevada)" -  Alan Watt Editions du Masque poche, 2013, 279 pages & Gallimard 2003 Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Laëtitia Devaux (Diamond Dogs, 2000) Il a dix-sept ans et son père est le shérif local. Il a un avenir... Lire la suite →

« Les murs avaient l’épaisseur de ceux des vieilles demeures où les étés sont frais et rudes les hivers. »

"Puis, sans s'inquiéter davantage, il laissa ses pensées s'éparpiller, s'influencer, se chevaucher comme les tuiles d'un toit et, ainsi, d'images furtives en confusions des sens, glissa dans le sommeil aux côtés de sa bien-aimée." Olivier Bordaçarre - Dernier désir Editions... Lire la suite →

« On a beau savoir que rien ne dure, qu’un jour on perdra ceux qu’on aime, quand ça arrive, on n’est pas prêt. »

Pascal Dessaint - Les derniers jours d'un homme Editions Payot & Rivages, 2010 & 2013 pour l'édition de poche, 278 pages "Quand les gens ne sont pas capables de s'inquiéter de votre sort, ce n'est pas la peine de leur... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑