Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Jean Esch

Pêle-mêle de nouveautés (1)

 Une question de temps de Samuel W. Gailey (Gallmeister) Trad. Laura Derajinski A 15 ans, Alice a vécu un drame. Sur la route depuis six ans, elle s'enfonce lentement mais sûrement dans le pire : de petits boulots merdiques en... Lire la suite →

Publicités

« Voilà peut-être pourquoi je continue à emmener des gens en bateau : j’espère que quelqu’un finira par transcrire ce sentiment avec des mots. « 

Face au vent de Jim Lynch Gallmeister 2018, 361 pages Traduit de l’américain par Jean Esch « Comme nous avions juste assez de vent pour rentrer, personne ne parlait, nous ne voulions pas gâcher cet instant, et nous étions des muets... Lire la suite →

« Heureux, nous ne le serons que si vous ne l’êtes. »*

*Citation exacte, explication dans le roman ! A malin malin et demi de Richard Russo Quai Voltaire 2017 611 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean Esch (Everybody’s Fool 2016)   Pour son dixième livre, Richard Russo revient à l’univers... Lire la suite →

« Qu’est-ce que vous présentez cette année ? »

Les cuisines du Grand Midwest de J. Ryan Stradal rue Fromentin 2017, 342 pages Traduit de l’anglais (américain) par Jean Esch « Qu’est-ce que vous présentez cette année ? - Une nouveauté. On appelle ça des roulés Résurrection. - Des roulés... Lire la suite →

« Elle n’était pas vraiment drôle, elle rôdait dans les parages de la drôlerie. »

Les Intéressants - Meg Wolizer rue Fromentin, 2015, 564 pages Traduit de l'anglais (Americain) par Jean Esch (The Interestings 2013) Dans les années 70, ils se rencontrent dans un camp d'été dédié aux arts. Pour Julie, qui vient de perdre... Lire la suite →

« Un écrivain a besoin de quatre choses pour devenir un grand artiste

: le désir, la déception et la mer. - Ca ne fait que trois. - Il faut être déçu deux fois." "De si jolies ruines" - Jess Walter Fleuve Editions, 2014, 456 pages Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean Esch... Lire la suite →

« Etre son pire ennemi c’est une chose que je comprends. »

Ailleurs - Richard Russo Quai Voltaire / La Table Ronde, 2013, 258 pages Traduit de l'anglais (Etats-Unis, Elsewhere 2012) par Jean Esch Fear no more the heat o' the sun, Nor the furious winter's rages; Thou thy worldly task hast... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑