Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Humour

« A ses côtés se tenait Qzywkkvyz, son fidèle pilote, dont le patronyme aux sonorités chantantes aurait mérité l’invention d’un Scrabble zlotonois (du Sud). »

Le grand n’importe quoi de J.M. Erre Buchet Chastel 2016 & Pocket 2017 253 pages « Mais Lucas, mammifère terrien trentenaire, était écrivain. Donc pauvre. Qui plus est, écrivain de science-fiction. Donc on ne se moque pas. » Les romans de Jean-Marcel... Lire la suite →

« Hé, Grille-pain, tu sais ce qu’il te dit, le beurre ? »

What the Future de Mo/CDM Fluide glacial, 2016, 72 pages C’est parce que j’ai reçu cette BD dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio que je suis allée voir le site de la maison d’édition, et dès la... Lire la suite →

« La commissaire ne croyait pas à la poisse, mais elle redoutait la persévérance des pessimistes. »

Poulets grillés - Sophie Hénaff Albin Michel, 2015, 343 pages Anne Capestan, trente-sept ans, déchue, fait partie du lot des flics qu'on placardise parce qu'on ne peut pas les révoquer. Mieux (ou pire), elle les dirige. Son supérieur direct a... Lire la suite →

« On ferme ! disait-il en agitant ses clefs et sa misanthropie. »*

"Pour des raisons que nous verrons plus tard, je n'étais pas malheureuse, mais j'étais pauvre." Quand le diable sortit de la salle de bain - Sophie Divry (Roman improvisé, interruptif et pas sérieux <== sous-titre) Les éditions Noir sur Blanc,... Lire la suite →

« Non, toi, limite, ce qui pourrait me gêner, c’est pas le fait que t’es gay, ça serait plutôt le fait que tu sortes de prison. »

Bonus - Laurent Chalumeau Grasset 2010 & Payot & Rivages 2012, 436 pages Fabrice vient de passer trois ans en prison à Tours : détournements de fonds dans le syndic où il travaillait, première condamnation et paf, trois ans fermes. Pas... Lire la suite →

« J’emmerde le Goncourt », pense-t-il joyeusement.

"Le Truoc-nog" Iegor Gran P.O.L. 2003, 160 p. C'est parce qu'il a des difficultés à mémoriser la liste de tous les écrivains ayant eu le Prix Goncourt que Iegor Gregan imagine cette petite fable féroce sur ce fameux prix :... Lire la suite →

« Et il connaissait bien la coupable… Enjôleuse et menteuse… Tout était de sa faute. La faute à la littérature. »

La fin du monde a du retard - J.M. Erre Buchet-Chastel, 2014, 400 pages 4 jours. Julius le sait, l'annonce sur Internet dans un blog très alimenté depuis son hôpital psychiatrique et va le vivre dans sa chair : la... Lire la suite →

« Javert est comme un robot au milieu d’humains : il ne comprend rien sauf les données pures. »

Diantre ! Un manant - Kate Beaton Cambourakis, 2013, 140 pages Traduit de l'anglais (Canada) par Judith Strauser (Hark ! A Vagrant 2011-2012) Kate Beaton a toujours dessiné; des petits strips absurdes, vifs et enlevés (au dessin précis malgré tout),... Lire la suite →

« Il me tarde d’emmerder ma femme jusque dans vos bras. »

Usage communal du corps féminin - Julie Douard P.O.L. 2014, 240 pages "Règlement officiel à suivre impérativement sous peine d'élimination prématurée : La commune organise un concours prestigieux de misses. Ce concours est ouvert aux femmes ni trop jeunes ni... Lire la suite →

« Il est difficile d’attribuer de l’intelligence aux gens qui ne lisent pas quand les livres sont votre seule échelle de valeur. »

"Après un silence, il me demanda si j'utilisais l'Internet. Utiliser l'Internet. On ne pouvait qu'adorer Merton, tellement il était largué. - Un peu. - Vous blaguez ? - Si je blogue ? Non. - Vous lisez les blagues des autres... Lire la suite →

« Elle avait du mal à entendre quelqu’un dire « je vous le jure » sans être tentée de répondre « Marie-Thérèse, ne jurez pas. » »

Garonne - Fanny Brucker JC Lattès, 2012, 329 pages "Du haut de ses cinq ans, celle-ci usait parfois d'un langage ordurier, et de manières qui témoignaient d'un univers jugé par cette dernière appauvrissant. "Fais chier, disait-elle en jetant une Barbie... Lire la suite →

« Il y a une limite à la quantité de lentilles qu’on peut ingurgiter dans une vie »

Traders, hippies et hamsters - Marina Lewycka Editions des 2 Terres, 2013, 520 pages Traduit de l'anglais par Sabine Porte (Various Pets Alive and Dead, 2012) "Quand on y pense, rares sont les couples qui peuvent converser sur l'oreiller de... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑