Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Héloïse d’Ormesson

« La trilogie du bonheur : manger à sa faim, se laver et tuer les mouches. »

« Le psychiatre a retrouvé son sérieux et a avoué à Dennis que malheureusement, les parents étaient une variété inconstante. « C’est comme les abricots. Parfois on tombe bien, parfois c’est dégueulasse. » » . . Popcorn Melody - Emilie de Turckheim Editions Héloïse... Lire la suite →

Publicités

« Elle, et personne d’autre. »

"Voilà comment se nourrissent les romans, d'ardeur et d'obsessions, tout ce qu'on ne peut exposer au monde extérieur au risque de passer pour une démente, tout ce que ces abrutis de juges n'ont jamais su, ni anticipé, tout ce qui... Lire la suite →

« De la part des dames américaines, murmure-t-il. Je crois qu’elles vous aiment bien. »

Est-ce qu'on peut "bien l'aimer", Nicolas Kolt ? Ca me semble difficile, tout autant, à vrai dire, que de lui accorder une quelconque crédibilité. Personnage principal (mais non isolé, pour le moins) du dernier roman de Tatiana de Rosnay, "A... Lire la suite →

« Tout mon corps s’est gonflé d’un sentiment si puissant que j’ai fait mine de ranger les cuillères en ordre alphabétique pour en contenir son explosion. »

Parapluies - Christine Eddie Editions Alto, 2011, 192 pages (Ed. Héloïse d'Ormesson 2013) Un roman doudou pour jours de pluie qui nous raconte un débordement québécois  (au sens propre comme au figuré) : soudain, Matteo disparaît. Comme ça, très brusquement, sans... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑