Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Grasset

« Capable d’humour dans une autre langue (summum de l’intelligence). »

Reviens de Samuel Benchetrit Grasset, 252 pages « Je luttais, depuis toujours, contre un énorme problème de mélancolie immédiate. J’identifiais en temps réel les moments réjouissants de ma vie, et arrêtais net d’en profiter, pour me déplacer dans le futur et... Lire la suite →

Le meilleur du premier semestre 2018

Dans quelques jours les six premiers mois de 2018 seront derrière nous. Avant d’entamer la rentrée littéraire de septembre (que j’attends avec impatience) (j'ai déjà commencé un peu mais chut), faisons le point sur les meilleurs livres lus en ce... Lire la suite →

« Non parce que, attends : pour corser, l’enculerie s’est déroulée en deux temps. »

VNR de Laurent Chalumeau Grasset 2018, 183 pages « Là, sa bite, je peux te dire, la façon que je lui avais relookée, il avait moins envie de s’en faire des selfies envoyés par textos. Ou alors si, peut-être, mais, à... Lire la suite →

« (…) romancier égaré dans les prolongations de sa jeunesse. »

La Fille à la voiture rouge de Philippe Vilain Grasset 2017, 250 pages En 2011*, Philippe Vilain décortiquait la différence de classe sociale dans le couple. En 2017 Il s’attaque à la différence d’âge, avec moins de vivacité me semble-t-il.... Lire la suite →

« (…) sa timidité, cet inconfort irrésistible qui vient d’un profond sentiment d’inéquation (…) »

Traverser l’hiver de Mélanie Wallace Grasset 201, 300 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Brice Matthieussent (The Girl In The Garden 2016) « Elle garda présents à l’esprit ces conseils de Tantine : Fais exactement le contraire de ce que d’après... Lire la suite →

« La position de Patrice sur « le droit à la vie privée », c’est, tu veux de l’intimité ? Fallait faire aide-soignante. Ou caissière. »

V.I.P. de Laurent Chalumeau Grasset 2017, 268 pages En incipit : « Alors, personne ne va le croire, mais tant pis : toute ressemblance »… bla bla bla. On veut bien que ce ne soit (pour le coupable) que de l'ordre du... Lire la suite →

« Rien ne me rend plus calme que les gens qui s’énervent. »

Recherche femme parfaite - Anne Berest Grasset, 2015, 304 pages Bienvenue dans le monde d'Emilienne ! Photographe - de métier - pas connue, mère d'un ado qu'elle a élevé comme il faut - c'est-à-dire en oeuvrant à le détacher (directement,... Lire la suite →

« Survivre vous rend insupportables les larmes des autres. On pourrait s’y noyer. »

Et tu n'es pas revenu - Marceline Loridan-Ivens Grasset, 2015, 106 pages Marceline Loridan-Ivens a aujourd'hui quatre-vingt six ans, le double de l'âge de son père au moment de sa mort, dans les camps d'extermination nazis. Elle en est revenue,... Lire la suite →

« C’est une chose de se croire en son bon droit et de se préparer à batailler pour le défendre, c’en est une autre de découvrir qu’il n’y a pas de droit. »

NOIRE, la vie méconnue de Claudette Colvin - Tania de Montaigne Grasset, collection Nos Héroïnes, 2015, 165 pages Le 13 novembre 1956, la cour Suprême des Etats-Unis casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles. Rosa Parks est... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑