Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Fleuve éditions

Pêle-mêle d’abandons (1)

Pourquoi abandonne-t-on la lecture d’un livre ? Parfois c’est clair et net, il n’est pas pour nous, c’est tout. Mais quelquefois c’est plus compliqué, le moment n’est pas le bon, la disponibilité fait défaut, l’envie déserte en cours de route.... Lire la suite →

« Si un jour son fils ne la prend plus au sérieux, que lui restera-t-il ? »

Les bienheureux de Kristine Bilkau Fleuve éditions, 2017, 316 pages Traduit de l’allemand par Dominique Autrand (Die Glücklichen 2015) C’est l’histoire d’un couple, de nos jours. Ils vivent à Berlin, ont un petit bonhomme de quelques mois, sont heureux. Elle... Lire la suite →

« Avec mon fiancé, on se dit souvent que tu as une vie de merde. »

L’art et la manière de conclure en beauté de Lauren Weisberger Fleuve éditions 2016, 440 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Barbaste (The Single Gam 2016) « - Tu vois ce que je veux dire… - Tout à fait. Je... Lire la suite →

« J’ai une gomme mais demande-moi quand même, s’il te plaît. »

Mes amis devenus de Jean-Claude Mourlevat Fleuve éditions, 2016, 218 pages C’est l’histoire d’un écrivain qui arrive sur l’île d’Ouessant. Il a la soixantaine, et va retrouver ses amis du lycée, qu’il n’a pas revus depuis quarante ans. A l’initiative... Lire la suite →

« Trois conditions, Leo, dit-elle. Pas de drogue. Pas d’emprunt. Pas de baise. »

« Elle croyait dans les deuxièmes chances, parfois plus que dans les premières, souvent gâchées par la jeunesse et l’imprudence. » Le Pactole - Cynthia d’Aprix Sweeney Fleuve éditions, 2016, 432 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anne Damour (The... Lire la suite →

« Pour attendre, j’attends. Mais un enfant, non, je ne crois pas. »

Le Syndrome de la vitre étoilée - Sophie Adriansen Fleuve éditions, 352 pages « La fin du conte : « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. Alternative : Et à la fin, elle s’en sort. » Stéphanie a rencontré Guillaume alors qu’elle... Lire la suite →

« C’est comme dans les romans : l’important est qu’on soit intéressé, vous ne pensez pas ? »

Et je danse, aussi - Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat Fleuve Editions, 2015, 280 pages C'est chez Gruznamur que j'ai découvert l'existence de ce roman, avec le mot magique : épistolaire. Ca commence comme ça : Pierre-Marie Sotto est un écrivain... Lire la suite →

« Un écrivain a besoin de quatre choses pour devenir un grand artiste

: le désir, la déception et la mer. - Ca ne fait que trois. - Il faut être déçu deux fois." "De si jolies ruines" - Jess Walter Fleuve Editions, 2014, 456 pages Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean Esch... Lire la suite →

« Et par-dessus tout, je vous remercie de vos silences. »

"Rien de personnel" - Agathe Colombier Hochberg Fleuve éditions, 2014, 302 p. C'est l'histoire d'une biographie, en cours d'écriture. Elsa, quarante ans, historienne et biographe bien côtée, n'en peut plus de manquer de sa mère et décide d'écrire sur elle,... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑