Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Du Monde Entier

« Je veux être un choix. Pas une résignation. »

Nos espérances d’Anna Hope Gallimard, Du Monde Entier 2020, 368 p. Traduit de l’anglais par Élodie Leplat « Elle pense aux livres qu’elle lisait enfant; toutes ces tantes célibataires, les dessins illustrant les lunettes, les poils au menton, la bonne humeur,... Lire la suite →

« Et que connaissent de l’Angleterre ceux qui ne connaissent que l’Angleterre ? »*

Une machine comme moi de Ian McEwan Gallimard 2020, Du Monde Entier, 386 p. Traduit de l’anglais par France Camus-Pichon Un nouveau roman de Ian McEwan, c’est irrésistible en soi pour qui a déjà eu l’occasion d’en lire un, quel... Lire la suite →

« Elle savait aussi qu’elle lisait elle-même trop pour sa santé »

Le coeur de l’Angleterre de Jonathan Coe Gallimard, Du Monde Entier, 2019, 560 pages Traduit de l’anglais par Josée Kamoun « Elle savait aussi qu’elle lisait elle-même trop pour sa santé, accordait trop d’importance à la lecture, affligée d’une sorte de... Lire la suite →

« Elles sont mauvaises, les nouvelles. »

La fin d’où nous partons de Megan Hunter Gallimard, du monde entier, 2018, 167 pages Traduit de l’anglais par Aurélie Tronchet « C’est vrai que je suis remplie d’une certaine paix. Bovine ou pas, je ne peux dire. » Londres. Elle vient... Lire la suite →

« Il a un rire qui vous brûlerait les cheveux de la tête si vous l’attrapiez par le côté »

La salle de bal d’Anna Hope Gallimard, Du Monde Entier, 2017, 383 pages Traduit de l’anglais par Elodie Leplat (The Ballroom 2016) Nous sommes en 1934 en Irlande et une jeune femme s’avance, fébrile, vers un homme déjà âgé affairé... Lire la suite →

« Et surtout, l’espoir ne se débranche pas si facilement. »

Trois années-lumière d’Andrea Canobbio Gallimard, Du Monde Entier, 2015, 429 pages Traduit de l’italien par Vincent Raynaud (Tre anni luce 2012) « Se mettre dans cet état, aux premières lueurs du jour, le lit envahi de pensées qui piquaient telles des... Lire la suite →

« Un film qui vous donne envie de vous crever les yeux avec des aiguilles à tricoter chauffées à blanc. »

Numéro 11 - Jonathan Coe Gallimard, Du Monde Entier, 2016, 444 pages Traduit de l’anglais par Josée Kamoun « Si l’on résume le livre, c’est l’histoire d’une amitié entre deux jeunes filles, Alison et Rachel, sur une période d’environ douze ans.... Lire la suite →

« Et le flash mit en lumière une idée plus vaste, encore plus blasphématoire : son cerveau contenait trop de choses. »

« Tu te rends compte que communauté et communication ont la même racine, communis en latin, ce qui veut dire commun, public, partagé par le plus grand nombre ? » Le cercle - Dave Eggers Gallimard, collection Du Monde Entier, 2016,... Lire la suite →

« Mon vieux Stingo, je suis un con, voilà tout. Un vrai shmuck ! »

Le choix de Sophie - William Styron Gallimard, 1981, 631 p. & Folio 1995, 916 pages Traduit de l’anglais (Etat-Unis) par Maurice Rambaud (Sophie’s Choice 1976) « Comme je la chéris maintenant cette image de moi en cette époque lointaine, moi... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑