Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Autrement

« Elle se haïssait tellement que ses dents lui faisaient mal. »

Dégels de Julia Phillips Autrement 2019, 383 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Héloïse Esquié Nous sommes dans le Kamtchatka, une péninsule aux confins de la Russie. En août, deux petites filles (la plus grande s’occupait de la plus jeune)... Lire la suite →

Le meilleur du premier semestre 2019

Les dix meilleurs romans des six derniers mois (dans ceux que j'ai lus) Les Innocents & les Autres de Dana Spiotta (Emmanuelle et Philippe Aronson) (D’une intelligence folle et d’un charme total !) L’encre vive de Fiona McGregor (Isabelle Maillet) (Subtil, intelligent et... Lire la suite →

« Voilà ce que j’en dis, Jason. Des fois, tu fais la merde, et des fois, tu fais la pelle. »

Il était une fois Morris Jones de Ran Walker Les Grands Romans Autrement, 2019, 333 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Philippe Loubat-Delranc « Le blues, c’est le seul remède que je connaisse contre les peines de coeur. (…) - C’est... Lire la suite →

« Il avait souvent l’impression qu’être amoureux, c’était avoir un moineau pris dans les cheveux. »

Frank et Billy de Laurie Colwin Autrement, Les Grands Romans, 2018, 238 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Élishéva Marciano (Another Marvelous Thing 1982) Frank a la cinquantaine, deux enfants, une épouse qu’il adore, tous deux ont un métier épanouissant.... Lire la suite →

« Parce que, soyons clairs, ce qui m’arrive est absurde. »

Une position inconfortable de Francesco Muzzopappa Autrement 2017, 231 pages Traduit de l'italien par Marianne Faurobert « C’est vrai, quoi, de nos jours, toute la fiction télévisuelle italienne est au service de la Maréchaussée et de l’Eglise, et moi, écrire des... Lire la suite →

« Il l’a regardée, béat, avant d’ajouter, rêveur : elle m’époustoufle. »

Le journal intime de Baby George - Clare Bennett Autrement, 2016, 262 pages Traduit de l’anglais par Géraldine D’Amico (The Prince George Diaries, 2015) Clare Bennett avait déjà travaillé aux côtés de Richard Curtis comme scénariste pour Le journal de... Lire la suite →

« Ca doit être une sorte de stress post-traduction. »

Bons baisers de Mesménie - Fabienne Betting Editions Autrement, 2016, 394 pages Voici l'histoire d'un jeune Thomas de 25 ans pas bien motivé dans la vie. Il a pourtant passé un bac littéraire, suivi des cours à la Sorbonne, où... Lire la suite →

« C’est extrêmement gênant et on se sent très seul. »

"Dis, ça t'arrive, Lottie, de rêver de pouvoir sortir de ta vie ? Elle tricota un rang entier avant de lui répondre. - Je pense que mon problème est justement l'inverse, dit-elle enfin. Je n'ai jamais eu l'impression d'en faire... Lire la suite →

« Il était cinq heures : l’heure des enfants. »

"Une famille délicieuse" - Willa Marsh Editions Autrement, 2014, 477 pages Traduit de l'anglais par Eric McComber (The Children's Hour 2003) Je me demande pourquoi l'éditeur éprouve le besoin de préciser dans toutes ses présentations de la délicieuse Willa Marsh... Lire la suite →

« Mais, comme dirait Saint Thomas, il n’y a jamais à craindre le savoir quand on l’aborde avec l’esprit modeste de la studiositas et non de la vaine curiosité. »

"La discrétion ou l'art de disparaître" - Pierre Zaoui Editions Autrement, collection Les Grands Mots,  2013, 148 pages Qu'est-ce que c'est, exactement, la discrétion ? Ces 148 pages tentent d'en cerner le(s) sens, à travers ceux qui l'ont déjà évoquée,... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑