Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Albin Michel Imaginaire

« Certaines choses ne peuvent pas être dites, seulement devinées.»

American Elsewhere de Robert Jackson Bennett Traduit de l’anglais (États-Unis) par Laurent Philibert-Caillat Albin Michel Imaginaire 2018, 784 pages « Certaines choses ne peuvent pas être dites, seulement devinées. Elles doivent être comprises. Et vous comprenez, je crois, n’est-ce pas ? »... Lire la suite →

« Je me suis mis à collectionner les lettres de suicide de ma soeur Eunice à l’âge de sept ans. »

Une cosmologie de monstres de Shaun Hamill Albin Michel Imaginaire 2019, 405 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Benoît Domis « Je me suis mis à collectionner les lettres de suicide de ma soeur Eunice à l’âge de sept ans. » S’il... Lire la suite →

« Quel effet ça ferait d’être riche au point de pouvoir se procurer n’importe quel livre et avoir ensuite le temps de le lire ? »

Semiosis de Sue Burke Albin Michel Imaginaire 2019, 435 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Florence Bury Attention, coup de coeur ! Ils se sont réveillés après cent-cinquante huit ans d’hibernation dans un vaisseau spatial minuscule, et tout de suite... Lire la suite →

Le meilleur du premier semestre 2019

Les dix meilleurs romans des six derniers mois (dans ceux que j'ai lus) Les Innocents & les Autres de Dana Spiotta (Emmanuelle et Philippe Aronson) (D’une intelligence folle et d’un charme total !) L’encre vive de Fiona McGregor (Isabelle Maillet) (Subtil, intelligent et... Lire la suite →

« Notre défaut fatal à tous est de croire en notre propre existence jusqu’à ce qu’on nous détrompe. »

Terminus de Tom Sweterlitsch Albin Michel Imaginaire 2019, 440 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Michel Pagel « Vous seriez superbe là-dedans » me lança une vendeuse aux boucles platine en levant un débardeur rose des plus réduits, Hello Kitty avec un... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑