Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Tag

Actes Sud

« Bien sûr, c’est important, la politique, mais si on veut manger de la purée un jour, c’est quand même à nous de biner les pommes de terre. »

Le dernier amour de Baba Dounia d’Alina Bronsky Actes Sud 2019, 152 pages Traduit de l’allemand par Isabelle Liber J’avais adoré « Cuisine tatare et descendance » et c’est avec beaucoup d’envie que j’ai entamé ce dernier amour, je n’ai pas été... Lire la suite →

Publicités

« Vous vous souvenez de la dignité ? »

Personne ne disparaît de Catherine Lacey Actes Sud, Babel, 268 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Myriam Anderson « Il y a un certain type de femmes qui vont déceler la terreur chez quelqu’un et lui donner le nom de courage. »... Lire la suite →

« Il se cachait, préservé, derrière une façade miteuse, enveloppé dans le voile usé et rassurant de ses défauts. »

L’encre vive de Fiona McGregor Actes Sud 2019, 537 pages Traduit de l’anglais (Australie) par Isabelle Maillet « Elle n’aurait su dire si elle avait besoin de rendre visite à sa mère pour boire ou si elle avait besoin de boire... Lire la suite →

« Ce que tu crois voir d’humain chez eux, c’est toi qui le projettes. »

La Chasseuse de trolls de Stefan Spjut Actes Sud Exofictions 2019, 633 pages Traduit du suédois par Jean-Baptiste Coursaud Croyez-vous aux trolls ? Susso, elle, consacre un site à toutes leurs manifestions, jusqu’à présent l’occasion surtout de prouver des supercheries.... Lire la suite →

« Ainsi en va-t-il avec les films. Ils ne changent pas. C’est vous qui changez. »

Les Innocents & les Autres de Dana Spiotta Actes Sud 2019, 346 pages Traduit de l’américain par Emmanuelle et Philippe Aronson Meadow et Carrie. Deux jeunes filles qui se rencontrent à l’adolescence, deux antithèses l’une de l’autre, tout les oppose... Lire la suite →

« Franny n’avait aucune idée de ce qu’elle voulait faire de sa vie, à part lire. »

Orange amère d’Ann Patchett Actes Sud 2019, 302 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Hélène Frappat Ça commence lors du baptême de Franny. Bert déboule avec la première chose qui lui est tombée sous la main, une grande bouteille de... Lire la suite →

« « La vie continue ». En fait, la vie s’obstine. »

Première dame de Caroline Lunoir Actes Sud 2019, 185 pages En ce 24 avril, Marie débute un journal intime. Paul, son mari depuis des lustres, a décidé de se porter candidat aux élections présidentielles. Bien sûr, il lui faudra au... Lire la suite →

« Je pense que tu es raide cinglée, répondit-il. Et je pense que tu as probablement raison. »

Outresable de Hugh Howey Actes Sud Exofictions 2019, 399 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Thierry Arson Nous sommes dans un futur éloigné, quelque part dans ce qui fut l’Amérique. Quelque part *au-dessus*, plus précisément, car le sable a tout... Lire la suite →

« S’il y a une chose au monde dont je me moque, c’est de ce qui « se fait ». »

Lune pâle de W.R. Burnett Actes Sud 2018, 237 pages Traduit de l’américain par Doris Febvre Postface de Bertrand Tavernier Série « L’Ouest, le vrai » « Écoute Opal, ça ne se fait pas. C’est épouvantable de faire une chose pareille. Tu ne... Lire la suite →

« Elle pleure de ne pas savoir par quel bout prendre cette vie. »

Écorces vives d’Alexandre Lenot Actes sud, Actes noirs 2018, 204 pages « Ce n’est que maintenant, dans les débris de sa vie, en comptant ses plaies et en remontant le fil de ses cicatrices, qu’il sait enfin tendre l’oreille vers le... Lire la suite →

« L’effroyable douceur d’appartenir. »

Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu Actes Sud 2018, 426 pages « L’éducation est un grand mot, on peut le mettre dans des livres et des circulaires. En réalité, tout le monde fait ce qu’il peut. Qu’on se saigne ou... Lire la suite →

Le meilleur du premier semestre 2018

Dans quelques jours les six premiers mois de 2018 seront derrière nous. Avant d’entamer la rentrée littéraire de septembre (que j’attends avec impatience) (j'ai déjà commencé un peu mais chut), faisons le point sur les meilleurs livres lus en ce... Lire la suite →

« La famille. Tous ensemble. Toi, tu as essayé. Moi, j’ai réussi. »

Made in Sweden de Roslund & Thunberg Actes Noirs 2018, 654 pages Traduit du suédois par Frédéric Fourreau « C’était ainsi que cela fonctionnait. Des braqueurs de banques ne vidaient pas seulement un coffre-fort, ils emportaient aussi avec lui un sentiment... Lire la suite →

 » Les *vraies* histoires d’amour sont effrangées, maculées, avec des angles morts »

« Je tiens en suspicion les histoires d’amour classiques, les films romantiques. Je peux les lire ou les regarder - et je bute sur un mensonge après l’autre. Car dans la vie les histoires ne sont jamais si bien ficelées, ne... Lire la suite →

« Mimi, je te félicite d’avoir fait un arrêt cardiaque à l’heure du déjeuner un mardi. Ouaip, a dit Mimi, j’étais certaine de te faire plaisir. »

Après la fin de Sarah Moss (Actes Sud) 416 pages Traduit de l’anglais par Laure Manceau « D’un coup ils l’ont laissée partir. Un dimanche après-midi ordinaire, si tant est qu’on puisse se faire une idée de l’ordinaire dans un service... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑