Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

« Transfert, contre-transfert, je gère. »

« C’est quoi le confort, mon gars ? C’est une table de nuit avec un verre pour mettre ton dentier ! J’ai pas besoin de confort : j’ai pas de dentier. » Sauveur & fils saison 3 de Marie-Aude Murail Ecole des... Lire la suite →

« Personne n’échappe à une guerre. Même pas les survivants. »

Le cercle et la flèche de Patrick Ness Le chaos en marche 2. Traduit de l’anglais par Bruno Krebs Gallimard Jeunesse 2010 & Folio SF 2014 « Les océans de Nouveau Monde ne sont pas vraiment adaptés à la pêche. -... Lire la suite →

« Les hommes mentent – pire que ça, ils *se* mentent. »

« Trop parlé, je fais. Pas assez couru. » La voix du couteau de Patrick Ness (Le chaos en marche 1.) Gallimard Jeunesse 2009, 529 pages Traduit de l’anglais par Bruno Krebbs J’avais déjà lu ce premier tome de la trilogie «... Lire la suite →

Et de onze

11. Onze. O.N.Z.E. O.n.Z.e. 2006 ==> 2017 Onze, quoi. 1125 romans français, 612 américains, 252 Jeunesse, 251 anglais, 226 SF, mais seulement 192 polars, 180 BD et 144 recueils de nouvelles, 122 classiques et 87 premiers romans, 67 lectures en... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (14)

Poto le chien d'Andrée Prigent (Didier Jeunesse) C'est l'histoire d'un chien qui avait été laissé attaché à un poteau. Marcel l'a recueilli, et l'a tout logiquement appelé "Poto". Ils vivent heureux mais un jour, Poto prend le large (et il... Lire la suite →

« Vous connaissez l’histoire de cette jeune fille très romantique qui avait décidé qu’elle tomberait amoureuse d’un lord anglais dans un champ de marguerites ? »

« - Non. Comme Sauveur se taisait, elle ajouta : - Qu’est-ce qui s’est passé ? - Elle est toujours dans le champ de marguerites." Sauveur & fils saison 2 de Marie-Aude Murail Ecole des loisirs 2016 314 pages Si on... Lire la suite →

« Il y a un sophisme torturant au coeur des technologies numériques. »

La toile de Sandra Lucbert Gallimard collection blanche 2017 468 pages « Des fois, c’est pas évident. Quoi dire, à qui, quand. Le pour, le contre, tout ça c’est discutable. Plus on y pense, plus ça complique le choix. Même pour... Lire la suite →

Pêle-mêle d’abandons (1)

Pourquoi abandonne-t-on la lecture d’un livre ? Parfois c’est clair et net, il n’est pas pour nous, c’est tout. Mais quelquefois c’est plus compliqué, le moment n’est pas le bon, la disponibilité fait défaut, l’envie déserte en cours de route.... Lire la suite →

« Parfois il n’y a pas d’autre issue de secours que la vérité, se dit Jules. »

Les vérités provisoires d’Arnaud Dudek Alma éditeur, 2017, 173 pages « Une étude récente a montré que les êtres humains mentent en moyenne six fois par jour. Disons que, dans ce domaine, Jules n’est pas du tout dans la moyenne. Il... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (13)

Petit escargot rouge de Rascal (Ecole des loisirs, collection Pastel) "Il était une fois un petit escargot rouge qui avançait très lentement." Un mot par page, un visuel en noir et blanc sauf, évidemment, le petit escargot rouge, et une... Lire la suite →

« A ses côtés se tenait Qzywkkvyz, son fidèle pilote, dont le patronyme aux sonorités chantantes aurait mérité l’invention d’un Scrabble zlotonois (du Sud). »

Le grand n’importe quoi de J.M. Erre Buchet Chastel 2016 & Pocket 2017 253 pages « Mais Lucas, mammifère terrien trentenaire, était écrivain. Donc pauvre. Qui plus est, écrivain de science-fiction. Donc on ne se moque pas. » Les romans de Jean-Marcel... Lire la suite →

« Il m’est arrivé d’avoir eu magnifiquement tort. »

La mer c’est rien du tout de Joël Baqué P.O.L. 2016, 126 pages J’avais beaucoup entendu chanter les louanges de ce court roman, et vous savez ce que c’est, on finit par s’y aventurer sur la pointe des pieds, craignant... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (12)

  Bonjour petit tracteur ! de Nathalie Choux (Nathan) Cette collection (en Kididoc) de premières histoires animées est préconisée dès 6 mois, mais dans les faits leur intérêt perdure bien au-delà. Pour peu que vous ayez une ferme pas loin,... Lire la suite →

« Si justement l’univers ne conspire pas en notre faveur, s’il est hautain, indifférent à nos états d’âme et à nos malheurs, ce n’est pas une raison pour l’être, moi aussi. »

Nouvelles définitions de l'amour de Brina Svit Gallimard, collection blanche, 2017, 241 pages Aimer, ça peut être envisager de planter de la coriandre ou de la mélisse, transposer le courage du désespoir comme seule façon de penser la crise grecque,... Lire la suite →

« Est-ce qu’il vaut mieux être doué et pauvre ou riche et bidon ? »

Fête des pères de Greg Olear Cherche Midi 2017 412 pages Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Charles Bonnot (Fathermucker 2011) « Les souris me terrifient. Je les déteste. Je déteste tout chez elles, mais par-dessus tout je déteste le bruit qu’elles... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑