Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

Auteur

Cuné

Des livres !

« Elles font ce qu’elles peuvent et elles font ça, le choix du silence, elles se retranchent. »

Les petites victoires de Pierre Notte Gallimard 2020 « Clémence rêverait de fumer une cigarette, comme tout le monde ici ou à peu près, mais elle doit faire l’effort de se souvenir qu’elle ne fume plus. » Clémence approche des 80 ans... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (118)

Les voisins mode d'emploi : Enfermée dehors d'Agnès Mathieu-Daudé et Charles Berberian (Neuf, l'école des loisirs) Je ne retiens jamais les préconisations d'âge pour les collections et évidemment pour ce roman-ci, paru dans la collection Neuf, je m'interroge : l'héroïne... Lire la suite →

C’était avril 2020

J'aimerais être capable de tenir suffisamment à distance l'obsédante inquiétude sanitaire pour trouver le recul nécessaire à l'articulation correcte d'un avis mais pas moyen. Lire, oui, j'y arrive, mais j'ai beau chercher, je n'ai pas trace d'une miette d'inspiration ou... Lire la suite →

« C’est la seule prière dont vous ayez besoin : Aide-moi à me priver. »

L'épidémie d'Åsa Ericsdotter Actes Sud 2020, Actes Noirs, 425 pages Traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy Politique fiction ou dystopie totalitaire ? Les deux, mais je l'ai surtout lu comme un roman d'horreur, et à ce titre il fonctionne à... Lire la suite →

« Je veux être un choix. Pas une résignation. »

Nos espérances d’Anna Hope Gallimard, Du Monde Entier 2020, 368 p. Traduit de l’anglais par Élodie Leplat « Elle pense aux livres qu’elle lisait enfant; toutes ces tantes célibataires, les dessins illustrant les lunettes, les poils au menton, la bonne humeur,... Lire la suite →

« Elle était de ces êtres délicats qu’un peu de froideur suffit à déstabiliser. »

« - Des problèmes de Blancs, tu vois un peu ? - Non. - Gérer le stress, respirer pour vivre, dormir pour pas être fatigué et fionton fionton(2). (2) Ce genre de conneries. » Noire précieuse d’Asya Djoulaït Gallimard, Continents Noirs, 2020,... Lire la suite →

« Ne me dites pas que vous ne savez pas ce qu’est la renouée du Japon ! »

Ce que l’on ne peut confier à sa coiffeuse d’Agata Tomazić Histoires slovènes délicieusement ordinaires Traduites par Stéphane Baldeck Belleville éditions 2020, 205 pages « Parce qu’au final, le pire, ce n’est pas, un beau jour, de ne plus supporter la... Lire la suite →

« Vous vous mariez pas, vous faites aucun enfant et vous vivez presque heureux, c’est pas beau ça ? »

Oh happy day d’Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat Fleuve édition 2020, 323 pages En 2015, nous avions rencontré Adeline et Pierre-Marie dans un roman épistolaire des plus réussis. Cinq ans plus tard, ils reprennent timidement le clavier car la vie... Lire la suite →

« C’est ça qui est ça. »

Ça fait longtemps qu’on s’est jamais connu de Pierre Terzian Quidam éditeur 2020, 231 pages Parce qu’il est tombé amoureux d’une québécoise, voici Pierre Terzian installé à Montréal. Il écrit, c’est entendu, mais il lui faut également manger, et ce... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑