Amis de Grégoire Solotareff (Loulou & cie) (L’école des loisirs)

Un petit oiseau qui s’ennuie cherche un ami… On peut interpréter cette histoire sans autre parole que ce mot, « ami », de différentes manières, et c’est intéressant de laisser le jeune enfant (dès 2 ans) comprendre sa propre histoire. En première lecture, ce que j’y ai vu personnellement c’est deux amis qui le deviennent par un jeu partagé (une connivence qui s’établit) et l’ennui qui devient agréable parce qu’il est lui aussi partagé, et qui plus est, en famille ! Dans toutes les interprétations, cependant, c’est le contact avec l’autre qui est mis en scène et c’est toujours sympa. Avec en prime, bien sûr, le dessin si expressif et toujours amusant de Grégoire Solotareff.


Pop et le grand méchant loup de Pierrick Bisinski et Alex Sanders (L’école des loisirs) (Loulou & cie)

Après Pop et la baguette magique, nous retrouvons ici toute la bande du petit dinosaure bariolé unie contre ce méchant loup décidément trop bête. C’est tout simple (trop peut-être ?) mais ça fonctionne très bien par la grâce du dynamisme du dessin et de l’action. Les bulles, notamment, apportent un rythme soutenu par les couleurs partout pimpantes. Et puis, bon, il faut bien le dire, il est trop mignon, Pop ! Dès 2 ans.


Le Noël du Père Noël de Camille Von Rosenschild et Alice Gravier (De La Martinière Jeunesse)

On ne s’en rend pas forcément compte en regardant l’image de la couverture mais cet album est grand et sa forme est celle d’un cadeau (le ruban(dessin) n’est pas appuyé sur un fond). On y rencontre le Père Noël qui se demande, pour la première fois, pourquoi lui ne reçoit pas de cadeau à Noël ? Aidé du lutin qui tient les listes, il va faire tout le processus pour en recevoir un avant de se rendre compte qu’il ne doit pas en recevoir. Comment faire, maintenant que tout est  lancé ? La solution qu’il va mettre en place va poser quelques problèmes… Une histoire plutôt dense qu’on réservera aux 4-5 ans, nimbée de toute la magie qui flotte de-ci de-là en cette jolie période de l’Avent.


Je découvre les berceuses classiques de Delphine Renon (Didier Jeunesse)

Dans la collection des petites puces à chanter (Mon petit livre sonore) on se promène ici dans l’univers des berceuses version classique, avec un seul instrument mis en avant à chaque fois. Grieg, Ravel, Schubert, Massenet et Brahms nous permettent ainsi d’écouter de la harpe, du hautbois, de la flûte traversière, de la clarinette et même du cor (oui, oui, c’est doux !). Idéal en livre du soir, dès 1 an.


Les pochettes-surprises de Rachel Hausfater et Marion Barraud (De La Martinière Jeunesse)

Dans la boutique d’Élisheva, qui est une fée je crois, on trouve tout ce qu’il faut pour remplir des pochettes-surprises. Vous ne savez pas comment on fait ? Rien de plus simple ! Prenez un papier, formez un cornet, et remplissez-le de petits trésors, secrets, trucs, bidules, tout est ok à condition que ce soit destiné à quelqu’un en particulier, et que ce soit fait avec humour et bienveillance. Pour votre chien, par exemple, une brosse à oreilles dans une pochette en forme d’os (entre autres, bien sûr), pour la brute de l’école, une boite à prouts dans une pochette sale et déchirée, pour Maman que des choses qui lui font plaisir et lui évoquent ce qu’elle aime. C’est aussi (et surtout, peut-être ?) l’occasion d’établir des listes, sortes d’inventaires à la Prévert où la poésie le dispute à la tendresse, le tout enrobé d’illustrations fourmillantes et colorées. Dès 4 ans.


Hôtel des frissons : À table ! de Vincent Villeminot et Joëlle Dreidemy (Nathan)

Déjà le sixième épisode de cette série destinée aux 8-11 ans, qui aborde le domaine de l’horreur sans complexes. On aura ici affaire à des zombies, des vrais de vrais, et j’avoue qu’il pourrait y avoir de quoi s’effrayer, si on occultait le côté résolument humoristique. Car drôle, ça l’est aussi, aussi bien par de petites réflexions disséminées que par l’action elle-même, vive, colorée et tout à fait à portée d’enfant. Les illustrations sont particulièrement réussies, savant mélange de noir et blanc et d’un très joli vert tout à fait attrayant. Bref, j’adhère !


Pop-up Volcans de Fleur Daugey, Bernard Duisit et Tom Vaillant (De La Martinière Jeunesse)

L’actualité vient d’en mettre tristement un en lumière, et je sais que jamais, JAMAIS, je ne ferai de tourisme sur un volant (ou alors éteint de trèèèèès longue date), mais il faut reconnaître que c’est fascinant, un volcan. Ce magnifique album nous en parle et nous présente les plus célèbres en une éruption de pop-up qui jaillissent des pages pour nous rappeler que la nature est toujours la plus forte. Vraiment très impressionnant ! Dès 6 ans. (Parfait pour un cadeau de Noël, album de qualité).