Je découvre le jazz (Mon petit livre sonore) Illustré par Liuna Virardi (Didier Jeunesse)

On peut proposer ce très joli petit livre sonore à bébé dès quelques mois, les illustrations sont bien contrastées et les mélodies, ma foi, comment résister à la grande Ella ou à Frank Sinatra… Tout en anglais, ce qui est forcément un plus ! On note au passage la grande qualité de l’objet livre en lui-même, qui semble presque luxueux tant il est soigné.


Je découvre les comédies musicales Illustré par Liuna Virardi (Didier Jeunesse)

On se précipite sur le livre sonore consacré aux comédies musicales et on chante à tue-tête : La mélodie bonheur (Do-ré-mi), My Fair Lady (I Could Have Danced All Night), Chantons sous la pluie (Singin’in the Rain), West Side Story (I Feel Pretty) et enfin Le Magicien d’Oz (Over the Rainbow), pas la peine de mentir, on les connaît toutes par coeur (on note au passage qu’il s’agit ici des interprètes originaux) (et qu’on entend tout le refrain à chaque fois, 20 secondes dd puce). Du coup, après, on a envie de toutes les revoir, c’est malin. Dès 1 an.


Adieu odieux dîner de Delphine Bournay (L’école des Loisirs)

Papa apporte le plat qu’il a préparé avec beaucoup d’amour à Flora : ce soir, c’est une purée de brocolis. Elle n’a pas du tout, du tout l’intention de manger ça ! Mais tandis que Papa s’occupe du (délicieux) dessert, la purée de brocolis ne se laisse pas faire. Il ferait beau voir qu’une enfant la snobe ! C’est une purée qui a du répondant (et très mauvais caractère…). Un album drôle comme tout que l’on dévore (ah ah) dès 3 ans et qu’on aura grand plaisir à reprendre au moment du repas…


Mes premières chansons du Nord de Lucile Ahrweiller (Gründ)

Il faut être honnête, si on n’est pas chti, on passe à côté de ce livre sonore. Même en étant du Pas-de-Calais, je ne connais pas toutes les chansons proposées (Les tomates ? Perds pas le nord ?) et ne suis pas très fan des interprétations de celles que je connais (Le p’tit Quinquin, Les corons…) . À usage plutôt ciblé, donc. Dès 1 an.


Maman, c’est toi ? de Michaël Escoffier et Matthieu Maudet (Loulou & cie) (L’école des loisirs)

Voici un petit bonhomme avec un drôle de chapeau. Il cherche sa maman, interrogeant tous ceux qu’il croise (des animaux, qui lui répondent dans leur propre son). Finalement, lorsqu’il trouve sa maman, il s’avère que… Petite surprise finale très mignonne et rigolote, on valide complètement cet album ! Dès 1 an.


Tope là ! (Simon) de Stéphanie Blake (L’école des loisirs)

C’est la période des cartes kikojun et des toupies Burst Blade, c’est la rentrée, à la récré les cartes s’échangent, c’est un marché très serré. Il ne manque plus qu’une seule carte à Simon pour compléter sa collection et un de ses copains la possède ! Simon est comme un fou, il la veut, il la veut, IL LA VEUT ! Mais son copain n’est pas intéressé par un échange, c’est une carte super rare. L’angoisse ! Il lui propose malgré tout un échange, mais pas contre une carte, contre sa toupie Burst Blade. La méga angoisse ! Que faire ? Simon va beaucoup, beaucoup réfléchir, et prendre une décision… Ce nouvel album des aventures de Simon est comme tous les autres : politiquement incorrect (gentiment) et mine de discussions possibles. Et toi, tu aurais fait quoi ? Dès 3 ans.


Et hop ! de Malika Doray (l’Ecole des loisirs) (Loulou & cie)

Tout est dans le : « GRIIIN HIIIN ». En effet, c’est le cri que pousse le petit crocodile lorsqu’il a faim, et que son papa a besoin d’un petit peu de temps pour préparer son biberon. C’est un cri vraiment terrible que rien (RIEN) ne stoppe, tant qu’il n’a pas obtenu son biberon (il devient alors vraiment très mignon). Et hop ! Pour pouvoir préparer à manger, le papa envoie le petit chez la voisine. GRIIIN HIIIN ! Et hop, la voisine le transmet à son tour chez son ami. Et ainsi de suite, jusqu’au pique-nique final, tous ensemble. Un album amusant et rythmé, à condition de correctement rendre le son du terrible GRIIIN HIIIN ! Dès 2 ans.


Le Répétou d’Antonin Louchard (Seuil Jeunesse)

Qui n’a jamais enduré un petit malin qui s’amusait à répéter tout ce qu’on disait, Mmm ? Il y a pire : le Répétou. Malheur à qui le croise, car non content de répéter – que dis-je, de HURLER – tout ce qu’on lui dit, il est contagieux. Extrêmement contagieux… Une histoire que tout le monde va adorer, tant elle appuie sur les bons boutons quand on a 3 ans. L’adulte, lui, ne saura de toute façon pas résister à l’humour joyeux d’Antonin Louchard !


Deux pour moi Un pour toi de Jörg Mühle (Pastel) (L’école des loisirs)

Un ours et une belette partagent un repas, oui mais voilà, il n’y a que trois champignons. Chacun en mange un, d’accord, mais comment faire avec le troisième ? Ils ont tous deux de solides arguments pour se l’approprier… Impossible de résister à l’excellent sens de l’observation de Jörg Mühle, qui restitue à merveille les disputes enfantines mêlant un sens inné de la justice basé sur les arguments de la plus parfaite mauvaise foi. On se reconnaît, bien sûr, et c’est drôle ! (Spoiler : ils ne vont pas partager….) Dès 3 ans.


Ninie ! de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo (Kaléidoscope)

Sept petites histoires de Ninie, une petite chipie toute mimi accompagnée de son doudou souris. Ni turbulente ni trop sage, Nini est à croquer avec sa candeur adorable et son infatigable joie de vivre. Quand elle s’ennuie, elle décide de faire des bulles de savon. Quand elle en éclate une grosse, et que ça lui pique les yeux, après quelques larmes ce n’est pas un bisou qui va la consoler, mais d’en faire une encore plus grosse ! Des petits instants de vie partagés par tous les petits de 3 ans, qu’on parcourt avec bonne humeur.