Une journée avec Elsa l’éléphante en ville et Une journée avec Hugo l’ours à la ferme de Melissa  Crowton (Gründ)

Deux jolis petits albums à partir de 12 mois (on offrira Hugo à une petite fille et Elsa à un petit garçon, histoire de démontrer que l’identification n’a pas de genre) qui nous emmènent dans deux quotidiens opposés : la ville et la ferme. Avec le petit lecteur, on soulève des feutrines, on se regarde dans le miroir et on se joue des petits volets, c’est complètement interactif et parfait pour les petites mains encore malhabiles !


J’habite ici : La forêt d’Aurore Diamant (Langue au Chat)

Ce qui plaît tout de suite, dans cet imagier, c’est son format : il est en relief. Chaque page se tourne sur une plus grande qu’elle, ce qui apporte un grand plaisir de manipulation. On apprécie ensuite ses tonalités sylvestres et la bonne humeur de tous ses petits habitants. Dès 2 ans.


Où tu lis, toi ? de Cécile Bergame et Magali Dulain (Didier Jeunesse)

Attention, énumération ! En vers, juste pour nous plaire. Une image par page, un éclatement de couleurs, pour notre plus grand bonheur, des endroits pour lire, ma foi, pas besoin d’une forte imagination ou d’une grande puissance d’évocation, pour les dénicher, car l’endroit parfait, comme tu le sais, c’est ici et maintenant. Ou pas. Attention, album coup de coeur ! Un petit côté vintage, dans le papier, épais, le dessin, parfait, et la douce fantaisie de l’ensemble qui donne envie de reproduire toutes les situations et surtout, surtout, de lire, lire et lire ! Dès 4 ans.


PETIT de Maria Jalibert et Cécile Bonbon (Didier Jeunesse)

On commence par le petit du ver de terre, qui est plus petit que le petit de la poule, elle-même plus petite que, etc., puis on va dans l’autre sens, avec des petits différents, le tout forme une sorte de comptine, de ritournelle, au texte simple, répétitif et entraînant, et tout se termine dans une grande séance de chatouilles collectives, aussi bien sur les pages que pour les petits lecteurs. Les illustrations cartonnent avec leur travail du tissu et révèlent leurs petits détails si on passe un peu de temps à les observer (on a énormément envie de les toucher, d’ailleurs). Préconisé à partir de 2 ans, les bébés de quelques mois peuvent également beaucoup apprécier (attention cependant, pages en papier).


Timoté va à la bibliothèque d’Emmanuelle Massonaud et Mélanie Combes (Gründ)

Dans la série des aventures de Timoté, ce petit album consacré à la bibliothèque est idéal. On y voit une bibliothèque de rêve, où toutes les générations partagent le même espace, où les enfants sont les bienvenus et où on leur apprend avec bienveillance une certaine forme de discipline. Aux côtés de notre petit héros on vit un excellent moment au milieu des livres et on espère très fortement que ça donnera envie à des tas de petits enfants d’aller très régulièrement en bibliothèque. Dès 2 ans.


Une toute nouvelle collection voit le jour chez Bayard : Les belles histoires des bébés. Destinée aux bébés dès 1 an, elle se décline en des livres de petit format, solidement cartonnés, qu’on peut maltraiter sans dommage et surtout facilement manipuler.

Pipi dans l’eau de Dominique Corazza et Britta Teckentrup (Bayard)

Pépito le petit hippo ne veut pas faire pipi dans l’eau, car il n’y voit pas son pipi et ça l’inquiète. Trop fort ! On devance l’étape du passage au pot en désamorçant les angoisses pouvant y être liées avec un texte multipliant les assonances et allitérations. Très agréable à lire à haute voix, on s’amuse autant des péripéties que du dessin, très joyeux.


Bonjour Croco ! d’Émile Jadoul (Bayard)

Quand les bébés animaux se réveillent, tous, tous, tous, disent bonjour à leur manière? Tous ? Eh non, il y a Croco qui dit, lui, « J’AI FAIM ! ». Ses petits copains vont lui apprendre la politesse, tiens… En ce qui concerne Émile Jadoul, c’est facile, retenez-bien, si vous voyez son nom sur une couverture de livre, vous l’achetez, pas plus compliqué.


Et mon caca ? de Catherine Leblanc et Wiebke Rauers (Bayard)

Tenté par un peu de coprologie en rimes ? Le bébé, lui, en tout cas, ça lui plaît infiniment ces histoires de caca, et si elles sont amusantes en plus, n’ajoutez rien, c’est parfait comme ça. On n’oublie surtout pas de féliciter copieusement l’offrande dans le pot, d’ailleurs.


Un bon gâteau de Clothilde Delacroix (Bayard)

Petit Lapin a envie de faire un gâteau, et à l’accompagner dans ses préparations, il nous donne super méga faim. Ça tombe bien, il nous offre finalement sa recette (une vraie) et c’est à la fois facile et excellent. À tester sans aucun doute !