Les corps cachés de Caroline Kepnes
Calmann Levy 2019, 430 pages
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Perrine Chambon et Elsa Maggion

Joe Goldberg est libraire, à New York. En 2014 il a rencontré la femme « Parfaite », mais les histoires d’Amour finissent mal, en général. Caroline Kepnes avait marqué les esprits avec le premier roman consacré à Joe et a touché un très large public lorsque Netflix en a proposé une adaptation en série. « You » est en effet une série léchée et esthétiquement fascinante, au rythme implacable et aux acteurs impressionnants. une certaine liberté avait pourtant été prise avec l’intrigue du roman et notamment une divergence finale majeure. Comment continuer alors en un deuxième tome qui tienne la route ? En la prenant, littéralement, cette route. Terminé New York, terminée la librairie, virage à 180°, Joe se fait avoir. Roulé dans la farine, il décide de se venger et s’installe à Los Angeles, où il retombe vite très, très amoureux. Sa chérie s’appelle Love (ça ne s’invente pas) (ou plutôt si, évidemment) et n’a rien à voir avec rien. C’est L.A., baby !…
On passe par des montagnes russes d’impressions avec ce deuxième roman. La déception, d’abord, de ne pas voir repris le rebondissement final de la série. La bonne surprise, ensuite, de voir Joe bluffé comme un débutant. La pesanteur et la chape d’ennui de ses aventures hollywoodiennes, pour suivre : que c’est long, plat, beaucoup trop sexuel, répétitif et souvent vulgaire, pouah.
À titre personnel, j’ai regretté le libraire et ses références qui me parlaient, Joe dans le milieu du cinéma est à la fois beaucoup plus consensuel et difficile à suivre, tant il semble égocentrique et un peu con-con, il faut bien le dire. Love et sa famille manquent d’épaisseur, quand Beck parvenait à nous intriguer constamment. Il y a une débauche de moyens, c’est plein de fric de partout, ça lasse.
Le dernier quart vient réveiller tout ça et relance la machine : enfin on le retrouve, notre serial killer ambigu !
Reste maintenant à regarder l’adaptation qui en sera faite pour la deuxième saison de la série, pour voir si on continue (ou pas) à suivre ce personnage pour les deux romans suivants annoncés.

Publicités