Bob et Marley : L’hôtel à insectes de Frédéric Marais et Thierry Dedieu (Seuil Jeunesse)

Marley construit un hôtel à insectes. Bob, sans trop savoir au départ ce que c’est ni à quoi ça sert, le veut, le veut, le veut ! Il le demande si gentiment que Marley cède, non sans lui faire des recommandations : il y a des responsabilités inhérentes ! Quelques temps passent… Un album toujours aussi souriant (on joue sur le premier degré) dans lequel on retrouve nos deux compères avec grand plaisir. Une vraie chute sera un bon test : qui va la comprendre sans explications ? Dès 3 ans.


Mes premières chansons africaines de Sophie Rohrbach (Gründ)

Quelle bonne idée de proposer des extraits de chansons africaines en livre sonore ! Du Burkina Fasso au Congo en passant par la Guinée ou la Sierra Leone, bébé se trémousse sur des rythmes très entraînants et les paroles plaisent beaucoup, grâce aux sons répétitifs. Petit plus, chaque chanson est expliquée en bas de page et remise en contexte. Dès 1 an !


Le mystère de la basquette bleue d’André Bouchard (Seuil Jeunesse)

Un enfant aperçoit une basquette bleue abandonnée au milieu d’un trottoir. D’autres enfants arrivent, tous s’interrogent : que fait cette chaussure là toute seule comme ça ? Les propositions seront.. imaginatives, disons, y compris celle de l’auteur en finale. Mais aucune n’est la vraie explication. Et toi, lecteur, qu’en penses-tu ? J’ai trop hâte de lire cet album avec sa cible, un petit bout de chou d’environ 4 ans, et de recueillir sa proposition à lui. Ensuite, nous l’écrirons ensemble à l’auteur et nous verrons bien ce qu’il en fera… Un album loufoque merveilleusement illustré.


Le livre qui dit non ! de Ramadier & Bourgeau (Loulou & cie) (l’école des loisirs)

Voilà, c’est lui, c’est le livre qui dit non. Il a l’air un peu grognon, si on lui demande si tout va bien, il dit : non ! À tout ce qu’on lui propose pour aller mieux, il dit : non ! Le mieux, alors, c’est de poser les questions de manière à ce que son « non » l’emmène doucement à accepter de plus en plus de choses… Un album tout orange dans lequel on interagit directement avec le livre, ce qui offre une dimension presque magique ! Le petit lecteur voit ainsi qu’il a le droit de s’opposer, et qu’il n’est pas pour autant obligé de s’enferrer dans le désaccord. Parfois, c’est bien (très bien même ) de dire oui, aussi ! Dès 2 ans.


Baltique à pied d’île en île de Nicolas Jolivot (HongFei)

J’avais adoré son Japon à pied sous les volcans, le charme est intact avec ce nouveau carnet de voyage : c’est super ! L’objet livre est tout aussi splendide que le premier et la découverte de la mentalité danoise un étonnement constant. Là-bas, personne ne s’occupe des affaires des autres, aussi vivent-ils sans rideaux par exemple. Des tas de choses sont vendues en étant simplement posées au bord de la route, qui achète laisse l’argent. La confiance est réelle et n’est pas abusée ! À (s’)offrir dès 13 ans.


Le Gros Poucet de Grégoire Solotareff et Nadja (Mouche) (L’école des loisirs)

Il y le conte originel de Charles Perrault (Le Petit Poucet) et il y a la version détournée de Grégoire Solotareff illustrée par Nadja : Le Gros Poucet. Ce dernier a la particularité d’être bête comme ses pieds, en plus d’être l’aîné, et le préféré de sa mère. Si la fratrie s’en sort, ce n’est certes pas grâce à lui ! D’ailleurs, il devient banquier une fois adulte. C’est dire ! Heureusement son cadet est bien plus débrouillard, et avec deux-trois petites différences par rapport au conte dépatouillera toutes ces histoires d’ogre et de parents abandonneurs. Dès 6 ans, pour rigoler un bon coup.


Qui est le plus mignon ? de Raphaël Fejtö (Loulou & cie) (L’école des loisirs)

En couverture, un petit chaton bleu adorable. Est-ce que c’est lui le plus mignon à ton avis ? En attendant de le savoir, déterminons ensemble qui, de la baleine ou du poisson rouge est le plus gros, ou qui, du petit chiot ou du bébé crocodile est le plus gentil (d’autres questions épineuses nous attendent). Quand on a bien travaillé et répondu à tout, vient le tour de la fameuse question : qui donc alors est le plus mignon ? La réponse nous est donnée… A lire avec force effet de voix, dès 1 an.


Au bord de la mer de Nathalie Seroux (De La Martinière Jeunesse)

J’avais eu un gros coup de coeur pour ses fruits et légumes, il se renouvelle pour son bord de mer ! Les imagiers de Nathalie Seroux sont un enchantement, elle parvient à saisir l’intensité d’un objet ou d’un moment et la communique avec une clarté stupéfiante. Le livre est solidement cartonné, il résistera à toutes les manipulations. À offrir dès la naissance !


Un Barbecue de folie d’Elsa Devernois et Anne Isabelle Le Touzé (L’école des loisirs) (Pastel)

Il fait tellement beau qu’un barbecue est décidé, et bien vite organisé : on s’active car il y a beaucoup à faire. Barbosine est d’abord enchantée : elle adore faire la fête avec les amis. Mais bien vite elle déchante : quoi qu’elle veuille entreprendre, on le lui interdit en raison du danger potentiel (se couper, se brûler etc.). Elle finit par aller bouder seule à l’intérieur. Mais, oh ! On sonne à la porte… On adhère évidemment à la morale de cette histoire, et on apprécie les illustrations à la fois simples et irradiant la bonne humeur. Dès 4 ans.

Publicités