La recette, les crêpes de Dedieu (Seuil Jeunesse)

Tout bébé qui se respecte DOIT avoir au moins un livre de cette exceptionnelle collection. Dedieu entreprend pour ce livre-ci de nous narrer la recette des crêpes, la vraie, et l’idée me séduit infiniment. Dès quelques mois, bébé va ainsi se mettre dans l’oreille cet univers de douceur absolue, entendre le concept de gourmandise, de réconfort, de simplicité aussi, tout en regardant de toutes ses billes écarquillées les images, qui lui sont accessibles en raison de leur taille, de leur dépouillement  et du contraste offert par le noir et blanc. Bref, je trouve ça génial, pas moins.


La lanterne de Tonton de Wang Yage et Zhu Chengliang (HongFei)

C’est aux côtés de la petite Zaodi que nous allons vivre le nouvel an chinois ! Après le réveillon, tout le monde sort pour présenter ses voeux aux parents et aux amis. Puis, le troisième jour de l’année, les oncles maternels viennent offrir deux lanternes et dix bougies à leurs neveux et nièces (« deux », parce qu’une bonne chose n’arrive jamais seule et « dix » parce que ce chiffre représente la perfection…). C’est alors parti pour de belles soirées jusqu’au bouquet final… Quel plaisir de découvrir cette coutume chinoise par le biais de ce charmant album aux illustrations chaleureuses et joyeuses ! Après en avoir lu l’histoire, on peut trouver deux pages qui en détaillent un peu plus les différents points et ainsi mieux comprendre ce qui se joue en creux et pourquoi la tradition perdure encore de nos jours. Vraiment intéressant ! A offrir dès 5 ans.


L’arbre à frites de Ghislaine Biondi et Lucille Ahrweiller (Milan Poussin)

Chez Milan il y a cette collection Poussin pour les apprentis lecteurs au CP,  d’abord on fait quelques petits jeux (labyrinthe, phrases rigolotes à répéter, intrus à chercher etc.), puis on lit l’histoire (abondamment illustrée), enfin on chante une petit comptine avant de voir la signification des mots difficiles (si on veut). Ici Emma décide de faire une blague à son petit frère en lui faisant croire que les frites poussent sur les arbres. Sa « punition » sera d’aider à faire de vraies frites pour le repas du soir. Court, simple et sympathique, j’espère que mon petit lecteur appréciera ! Dès 6 ans.


À table ! Mon imagier des animaux de Juliette Einhorn (Photos Naturagency) (De La Martinière Jeunesse)

Un gros imagier solidement cartonné à proposer dès 2 ans : un animal (la girafe, le manchot, le suricate, la poule…), sa photo, ce qu’il mange et comment, tout est fait dans la simplicité et avec une grande beauté.


On y va papa ! de Praline Gay-Para et Rémi Saillard (Didier Jeunesse)

Édition dans la collection poche chez Didier Jeunesse (À Petits Petons) de cette adaptation d’un conte congolais, qui raconte comment un petit garçon, lassé d’attendre que son papa ait terminé ce qu’il a à faire pour l’emmener à la pêche, entre par magie dans une cacahuète qui va finir au fond de différents estomacs, selon un effet de poupées russes. On aime la répétition qui se fait comptine et les grands éclats de rire finaux, toujours attentif à la bonne humeur qui se dégage de l’ensemble des pages. Dès 3 ans.

 

Publicités