Un mariage sur écoute de John Jay Osborn
Éditions de l’Olivier 2019, 223 pages
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marc Amfreville

Tout se passe dans le cabinet d’une thérapeute. Gretchen et Steve y suivent une thérapie de couple. Mariés depuis quelques années, deux belles carrières, deux beaux enfants, et la machine qui se grippe : Steve va voir ailleurs et Gretchen ne peut pardonner.
« Pas mal, se dit Sandy, ces deux-là sont de bons petits bosseurs. On leur confie une tâche et ils ne peuvent pas s’en empêcher, ils font de leur mieux. »
Une séance hebdomadaire et trois vies qui se déroulent pour nous dans ce cadre, rien de ce qui n’y est pas dit ne nous est montré.
Pourtant, trois caractères bien différents se dessinent avec netteté et interagissent…
Ceux qui ont vu la série « In Treatment » vont retrouver dans ce roman la formidable attractivité des mécanismes d’une thérapie, et ceux qui ne la connaissent pas vont avoir envie de se précipiter.
Le cadre est ici beaucoup plus resserré sur une seule problématique mais nous avons accès aux pensées de la thérapeute en temps réel et si parfois je ne l’ai pas tout à fait comprise elle m’a toujours intéressée.
Un roman intimiste et accrocheur.

Publicités