Max a grandi (Max et Lapin) d’Astrid Desbordes et Pauline Martin (Nathan)

Qui a découvert la série Max et Lapin autour de ses deux ans continuera à apprécier les volumes paraissant même autour des quatre ans. D’ailleurs Max, lui aussi, a grandi ! Il connaît bien le phénomène dramatique (et je pèse mes mots) à l’oeuvre quand on grandit : on s’intéresse moins à ce qui faisait notre joie il y a si peu encore. Mais Max a « LA » bonne idée, celle qui sauve toutes les situations, celle qui contient en germe la promesse que c’est génial, de grandir : on (re)prend plaisir à regarder par des yeux neufs, par exemple ceux de sa petite soeur. Alors lui faire découvrir, essayer sous sa supervision ses anciens jouets préférés, c’est génial ! Aussi amusant – que dis-je, bien plus amusant – que quand on avait l’âge soi-même. Et, sans même s’en rendre compte, Max expérimente l’idée que partager donne du plaisir. Magnifique ! Dès 2 ans.


Autocollants Usborne Habille… À cheval ! (Usborne)

de Dusan Lakicevic, Jan Sramek, Jonathan Melmoth, Melissa Gandhi, Vicky McEwan et Véronique Duran

La passion du cheval peut commencer très très tôt, et cet album d’autocollants fait mouche auprès des petits cavaliers : on aborde des univers équins aussi différents que le saut d’obstacles, la joute, la course d’endurance en passant par le dressage ou les écuries, et on peut décoller et repositionner les autocollants plusieurs fois. Un petit texte présente les univers, le format est souple et les pages légèrement brillantes, c’est 250 occasions de s’amuser, dès 4 ans. Les éditions Usborne sont aussi sur Facebook et Instagram.


Mes premières questions réponses L’école maternelle de Cécile Jugla et Mélissande Luthringer (Nathan)

Je sais bien que c’est tôt encore pour (re)plonger les enfants dans l’univers scolaire et pourtant, ce petit album ludique permet de rassurer ceux qui vont faire le grand plongeon en septembre : À quel âge on entre à l’école ? Comment commence la journée ? Que fait-on à l’école ? On fait quoi à la récré ? Qu’est-ce qu’on mange à la cantine ? Est-ce que tout le monde fait la sieste ? Qui vient chercher les enfants ? Toute question a sa réponse et un petit jeu de chercher et trouve apporte la petite touche amusante. A lire et relire dès 2 ans.


Cherche et trouve Les petites bêtes (Usborne)

de Gareth Lucas, Ruth Russell, Kirsteen Robson et Véronique Duran

Quand on a autour de 5 ans, on adore les petites bêtes et on adooooore fureter dans les images : carton plein pour cet album (en dur) de « cherche et trouve » façon « Où est Charlie ? » qui décline, sur chaque double page, une tonalité différente tout en proposant un foisonnement de nature et de petits insectes en tous genres. On nous demande par exemple de compter les escargots (classique) mais aussi quel papillon joue du tambourin (déjà moins classique) ou encore de chercher un insecte qui lit le journal (du jamais vu). A noter que les réponses sont données en fin de livre, ce qui n’est pas un luxe 🙂 Les éditions Usborne sont aussi sur Facebook et Instagram.


La maison de Célia de Javier Martinez et Mariana Ruiz Johnson (Nathan)

Où l’on suit Célia qui vit son premier déménagement et qui expérimente l’étrange sensation de quitter des lieux tellement familiers qu’ils semblent faire partie de soi pour avoir à recréer son nid. Ça prend un peu de temps, c’est déstabilisant, mais ça se fait ! Par une histoire toute simple et des illustrations chaleureuses, la transition s’effectue en douceur et cet album pourra réellement aider les petits (dès 3 ans) qui doivent déménager.

 

Publicités