Riquette à la coque de Daniel Hénon (L’École des loisirs)

(Très) Librement inspiré par « Riquet à la houppe » de Charles Perrault, ce conte loufoque s’adresse aux enfants de 6 à 8 ans et leur raconte l’histoire d’une biscornue et d’un bêta. Dans deux royaumes aussi différents que celui des Etats-Unis et des Etats-Voisins naquirent en l’an 2000 une petite princesse et un petit prince. Elle était biscornue, donc, lui était beau. D’où son nom. Pour elle, ce sera l’intervention d’une doctoresse (accessoirement fée) et surtout de sa barrette pour tenir les cheveux qui lui offrira son nom : Riquette à la Coque. Riquette et Beau, l’une dotée d’un esprit brillant (mais d’un physique biscornu, donc), l’autre d’une beauté fatale (mais d’un esprit beaucoup plus terne), destinés à s’unir et dotés d’un cadeau précieux par la fée. Lequel ? Comment ? Pourquoi ? Où ? Vous l’apprendrez en lisant cet album malicieux et vif, qui détourne avec malice l’esprit des contes tout en tenant en haleine son lecteur.


Voilà l’été de Pauline Kalioujny (Seuil Jeunesse)

A proposer dès 1 an, cet album au format mini, tout carton et carré décline les mille et une sensations apportées par l’été : le mouvement des vagues autour de son corps, lézarder au soleil ou blotti sous un parasol, la cueillette des fraises et le régal en perspective etc., tout en offrant de multiples sensations tactiles; on promène le doigt sur des reliefs, on soulève des rabats, on observe la brillance. A manipuler sans crainte !


C’est de saison ! À chaque mois ses fruits et légumes de Fanny Ducassé et Catherine Garnier (de La Martinière Jeunesse)

Oh le bel almanach ! Destiné aux enfants dès 4 ans, il leur montre mois par mois (et saison après saison) ce qui pousse parmi les fruits et les légumes. Une grande double page préalable reprend tout sous forme de liste, puis chaque fruit et légume a son dessin (précis et coloré), avant de trouver une petite fiche à la fin qui explique l’origine, la pleine saison, le temps de conservation (et l’endroit où le ranger), le nombre de variétés et la nutrition et bienfaits. C’est tellement bien fait que chut !, je le garde pour moi.


Mes premiers airs de Hip Hop et de Reggae d’Aurélie Guillerey (Gründ)

Vous ne pouvez pas vous tromper en offrant un livre sonore à un petit, et ce, dès quelques mois (et jusqu’à plus soif !). Cette collection chez Gründ est très sympa, solidement cartonnée, joliment illustrée, les puces sont faciles à actionner et je garantis sur facture l’effet entraînant. Les airs choisis sont parfaits, on bouge, on se remue, on va chercher les morceaux sur le net pour les écouter entièrement, bref, on aime vraiment !


Pingouin manchot de Philippe de Kemmeter (De La Martinière Jeunesse)

Est-ce que c’est une bonne idée de grimper sur un landau pour attraper quelque chose en haut de l’armoire ? Petit Pingouin sait maintenant que non, il a un bras cassé. Ça le rend très populaire à l’école, tout le monde veut l’aider, signer son plâtre, ses selfies atteignent un nombre fou fou fou de likes sur Icebook, il est dispensé de corvées à la maison, bref tout ça permet de supporter la douleur puis les démangeaisons. Mais il est très content tout de même lorsqu’on le lui retire… Une histoire toute simple à proposer dès 5 ans qui plaira avec sa chute rigolote et les mille et un petits détails amusants insérés dans les illustrations.


 

Publicités