Farwest de Peter Elliott & Kitty Crowther (Pastel, Ecole des loisirs)

Qui va à la chasse perd sa place ! Certes, le narrateur connaissait l’adage mais il ne pensait pas qu’il s’appliquait aussi littéralement. Et pourtant, en rentrant de la chasse, quelqu’un a pris sa place. Mais s’il le voulait, il pouvait rester et s’asseoir sur le petit tabouret. Ça n’a pas été facile, mais au bout d’un moment, il s’est habitué à voir Koko à sa place. Mais un jour Koko part à la chasse lui aussi… Un album à proposer dès 3 ans qui intriguera par la fantaisie de son déroulement dans une très chouette ambiance western (j’ai adoré l’épilogue, absurde à souhait). Ambiance à prolonger par une chanson animée, en français ici ou en anglais .


Un petit pas de géant de Tony Johnston et Hadley Hooper Trad. Aude Gwendoline (Pastel, Ecole des loisirs)

Une petite fille – qui a très peur des chiens -, et un vieux monsieur – qui a très peur des enfants -, se rencontrent dans un parc. Lentement, une chose après l’autre, ils s’apprivoisent… Une histoire parfaite si votre petit bout craint les chiens (c’est une période par laquelle passent beaucoup d’enfants), à la durée idéale, au cheminement impeccable, aux illustrations à la fois douces et expressives, au petit refrain entêtant. Parfait, quoi ! Dès 3 ans.


Le Bout de la Ligne de Mathilde Brosset (L’Atelier du Poisson Soluble)

Alors, p’tit mousse, on pêche quoi aujourd’hui ? demande l’adulte au petit garçon qui l’accompagne. Evidemment il lui propose quelques espèces de poissons mais le petit bonhomme a de tout autres idées : lui ce qu’il compte pêcher c’est plutôt 1 baleine, 2 dragons, 3 pieuvres… et comme ça jusque 10, de plus en plus fantaisiste. Ce qu’ils pêcheront finalement ? Beaucoup plus terre-à-terre. Enfin, c’est une question d’interprétation, et notre petit héros a encore de nombreuses propositions à soumettre… Un album malicieux et bien rythmé qui allie collages, photos et dessins tout en groupant plusieurs actions sur une même page, le tout solidement cartonné. Dès 3 ans. (Lu dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio).


Les robes magiques de Pôdane de Françoize Boucher (Nathan)

Pôdane est une petite fille qui a drôlement de la chance : elle possède une armoire magique contenant des robes de dingue. Robe voiture, robe grand soleil, la liste est longue et elles sont toutes plus extraordinaires les unes que les autres. Seulement voilà, elles ont toutes l’inconvénient de disparaître pour une raison ou pour une autre, et Pôdane se retrouve immanquablement nue. Ça ne va pas du tout, cette histoire ! Heureusement, elle finit par remarquer un petit coffre à trésor qui tentait depuis de nombreuses pages à attirer son attention… Une histoire fofolle et très gaie qui invite le petit lecteur (dès 5 ans) à réfléchir au concept d’image de soi, servie par un graphisme faussement simple et très coloré.


Une super histoire de cow-boy de Delphine Perret (Les Fourmis Rouges)

Le titre l’annonce, c’est une super histoire de cow-boy que nous raconte Delphine Perret. Seulement, comme cette histoire est sauvage et le cow-boy violent et impitoyable, elle choisit de l’illustrer de manière transposée : accrochez-vous, ça décoiffe.

On assistera, sourire grandissant aux lèvres, à la gym d’une autruche, à la dégustation d’une banane, à la visite de la cuisine de la tante d’un petit singe (parce que la sienne n’était pas très propre), et j’en passe. Très drôle, gentiment moqueur du politiquement correct, cet album coup de coeur peut être lu dès 3 ans et sans limite supérieure.


 

 

Publicités