Bons baisers de Paris de Francesco Acerbis et Arianna Tamburini (Thierry Magnier)

Un petit chien vient visiter Paris et envoie des cartes postales à sa maman (à Toutouville, bien sûr), à sa copine (qui vit impasse des bisous volés), à son copain Jojo (un chat vivant à Matouville, comme il se doit), entre autres. Il leur raconte ce qu’il voit sur un ton humoristique (et néanmoins ébahi et admiratif). C’est déjà formidable d’avoir un livre fait de cartes postales (j’adore toujours les cartes postales), mais pour nous gâter encore plus il est, sur chaque page de droite, constitué de superbes et vraies photos en noir et blanc, sur lesquelles des touches de couleur sont apportées par ce chien fictionnel, y compris sous de malicieux flaps à soulever. De quoi y passer des heures, entre l’observation, la lecture du texte et le jeu avec les volets. Une petite merveille à proposer dès 4 ans.