Combien d’arbres ? de Barroux (Kaléidoscope)

Combien d’arbres faut-il pour faire une forêt ? Les habitants de ladite forêt le savent tous, sauf que personne n’est d’accord. Après de nombreuses discussions, c’est la fourmi qui a le dernier mot (avec un petit goût de « Qui de l’oeuf ou de la poule… », tout ça tout ça). Rythmé, joyeux et instructif, quoi de mieux pour sensibiliser les plus jeunes (dès 3 ans) à l’écologie ?


C’est louche ! de Polly Dunbar trad.Isabel Finkenstaedt (Kaléidoscope)

Un chat, comme chacun sait, aime le poisson, et tout naturellement, en seigneur et maître de la maisonnée s’attend à ce que tout tourne autour de ça. Mais, quoi ? Qu’est-ce que c’est que toute cette agitation qui ne rapporte même pas de poisson ? Où l’arrivée d’un bébé perturbe fortement le chat de la maison… Un album tout simple à proposer dès 2 ans qui, s’il n’effacera pas les éventuels moments de jalousie, permettra à l’enfant qui va devenir grand frère ou grande soeur de se transposer. Une famille, ça se forme tous ensemble ! (Avec du poisson, bien évidemment.)


Une journée à la ferme de Clémence Pollet (De La Martinière Jeunesse)

C’est parti pour une journée à la ferme ! Nous y verrons bien sûr toute la basse-cour et leurs amis moutons, vaches et ânes (avec des égarés à ramener à bon port), mais d’abord, prenons un solide petit-déjeuner. D’ailleurs, d’où vient tout ce que nous mangeons et buvons le matin ? Elle est formidable cette ferme, des arbres fruitiers aux champs de blé nous passerons en revue les nombreuses activités (au passage apprécions que ce soit la fermière qui manie les gros engins tandis que le fermier donne le grain aux poules !). Instructif et plutôt complet dès 2 ans, dans un dessin rétro et pastel qui plaît beaucoup à cet âge.


Fruits et légumes de Nathalie Seroux (De La Martinière Jeunesse)

Attention, pépite ! Ce magnifique livre est en fait une bible maraîchère : fruits et légumes y sont photographiés, de vraies et belles photos réalisées par une photographe professionnelle, avec de temps à autre une main qui épluche ou un bébé qui se régale. Pas d’effets de manche ou de polissage vernis, ce sont les fruits et les légumes que nous consommons, tels qu’ils sont, dans leur beauté naturelle. Format moyen et pages solidement cartonnées, c’est à posséder absolument dans tous les foyers et à consulter régulièrement, dès 1 an. Un Must Have absolu !


La journée de bébé d’Anne-Sophie Blost (Nathan)

On reste dans les photos et on propose, dès 6 mois, cet imagier qui va aider bébé à se repérer dans la structure de sa journée. Observer et se reconnaître permet de se projeter et petit à petit, d’enregistrer les routines qui sont les mêmes pour tous les bébés ! Très grand succès dès la première prise en main, ce livre a tout pour devenir un préféré pour longtemps.


C’est pas bon de Rascal et Peter Elliott (Pastel Ecole des Loisirs)

C’est l’histoire d’un loup qui a faim et d’une petite poule rousse plus maligne que lui. Ceci étant posé, c’est surtout irrévérencieux exactement comme l’apprécient les enfants autour des trois ans, car existe-t-il plus jouissif à leurs yeux que de s’exclamer très fort, sans regard avec la qualité de ce qu’on leur propose à manger, que : « C’EST PAS BOOOOON ! » ?… Ah, pouvoir s’opposer, quel pied. La petite poule leur donne une leçon de manipulation, mais heureusement pour nous, on est moins bêtes que le loup de l’histoire (enfin, on peut toujours l’espérer :)).


Les Moa Moa de Michel Van Zeveren (Pastel Ecole des Loisirs)

Voici l’histoire de Suzie qui aime beaucoup les chats. Elle en a un certain nombre et passe un temps fou à leur ouvrir la porte, quand ils ont envie de sortir, puis à nouveau pour leur permettre d’entrer. Elle y passe tellement de temps que parfois elle s’endort, fatiguée, sur le canapé (on a bien une solution à lui suggérer mais bon). Et parfois quand Suzie dort, elle rêve… Un album à proposer dès 3 ans pour faire sourire, compter aussi, et pour mine de rien, sous le joli couvert de l’imagination, glisser quelques notions de la responsabilité quand on a un animal.


C’est pour qui ? de Michaël Escoffier et Matthieu Maudet (Loulou & cie, Ecole des loisirs)

Que fait-on quand l’enfant ne veut pas manger sa soupe ? Michaël Escoffier et Matthieu Maudet ont une solution. Leur solution. Et elle est aussi géniale que drôle – efficace, évidemment, même si un tout petit mini peu problématique à mettre en place (encore que, avec un peu d’astuce et d’espièglerie…). Il est hors de question que je la dévoile ici, tant l’adulte qui lit le livre au petit se régale tout autant de l’inventivité et de la malice de ces deux auteurs-là. A partir de 2 ans dans la bonne humeur.