Lionel veut pas prêter et Lionel rêve en couleurs 

d’Eric Veillé (Actes Sud Junior)

Qu’est-ce qu’elle est bien, la série des Lionel ! A proposer dès 9 mois, elle enchantera vos petits bouts par sa justesse : les situations sont celles qu’ils vivent au quotidien (la mauvaise nuit, le copain avec qui il faut partager – et c’est cool de partager, ça augmente le plaisir), le graphisme est tout simple mais chaleureux, Lionel est sympa comme tout et le mini format est pile poil adapté aux petites mains. Tout bon !


 

Une petite voix de Patrick Olivier Meyer (Actes Sud junior)

« Où qu’il fût, il se cognait contre le quotidien, emberlificoté dans des considérations terre à terre, minuscules. »

C’est l’histoire de Jérémy, mois après mois, l’année de ses huit ans. Il se coupe peu à peu du monde, aspiré par celui qu’il se crée où règne en maîtresse April March, une drôle de petite anglaise qui s’évade de son pensionnat et parcourt les routes en vivant mille aventures. On pense fortement à Alice et son pays des merveilles et on se laisse séduire par l’inventivité et le fil tendu en équilibriste entre deux ambiances. Avec une grande subtilité, Patrick Olivier Meyer, dont c’est le premier roman pour la Jeunesse, aborde le sujet des enfants différents en faisant participer pleinement son lecteur. Je le recommande !


Tant pis pour la pluie de Stéphanie Demasse-Pottier et Lucia Calfapietra (Grasset)

Aujourd’hui il pleut et les enfants s’ennuient. Rester à l’intérieur, alors que ce pourrait être si amusant dehors ! Toutes ces choses à faire sous la pluie ! Un album qui égrène son texte comme une petite comptine, tout en rime et en rythme. Les illustrations sont épurées et texturées et ce joli album a tout pour devenir un préféré, dès 2 ans.


Marron mammouth de Janik Coat (MeMo)

Un petit album rectangulaire et tout carton pour les plus jeunes (dès 9 mois) qui fait partie d’une série de dix petits livres qui déclinent les couleurs (Bleu éléphant, Blanc chouette etc.). Abel est un petit mammouth qui nous invite à le suivre pour rejoindre ses congénères (puis à le distinguer au milieu du troupeau), et tout en cheminant on découvre sa couleur, marron comme le gâteau au chocolat, le tronc d’arbre, les marrons ou encore la crotte de mammouth ! Un humour qui séduira les plus petits.


Les Trois Gibbons et le petit crocodile de Kenji Abe (MeMo)

Il était une fois trois petits gibbons qui ne pensaient qu’à s’amuser. Un jour, ils croisent la route d’un petit crocodile en fâcheuse posture. Ils l’aident. Le lendemain, c’est un GRAND crocodile qui se tient devant eux, et là ils ont très peur… Une petite histoire d’entraide toute mignonne servie par un graphisme dépouillé très expressif auquel on adhère immédiatement. Le papier épais et un peu mat a lui aussi un charme fou. Un album vraiment sympa à proposer dès 2 ans.


Pfff… de Claude K. Dubois (Ecole des loisirs)

Que faire quand on a deux petits grognons qui n’ont envie de rien ? Parce que papa décrète que la tablette, ça suffit pour aujourd’hui, voici Merle et Roro qui s’ennuient, mais qui s’ennuient… Rien ne trouve grâce à leurs yeux. Tout est nul. La journée sera finalement sauvée (après bien des « pffff ») par…. un prout ! Irrésistible, et dès 3 ans.


Au dodo ! de Delphine Lacharron (Langue au chat)

Un petit imagier à proposer dès 1 an avec la particularité de proposer des photos de l’univers du sommeil : un pyjama, des chaussons, un nounours, une poupée etc. Sur chaque page, un petit endroit à toucher avec différentes textures. Parfait pour les premières manipulations, avec beaucoup de brillance partout pour attirer l’oeil.


Mon album-photo tissu de Véronique Petit (Tourbillon)

Il est superbe, cet album-photo ! Vendu dans un coffret carton inséré dans une pochette plastique à scratch, il permet de glisser ses propres photos en page de droite (et sur la couverture), histoire de présenter ses très proches au bébé, puis de suivre la vie de Tipolo l’ourson sur la page de gauche. Tipolo et les émotions (très fâché, très content ou hilare), Tipolo et ses proches. Le tissu est très doux et peut être lavé. J’ai complètement craqué sur cette possibilité de personnalisation et ai investi pour tous les bébés que je connais. Ruineux, avec les tirages de ses propres photos en plus, mais super chouette.


Non, pas le pot ! de Stéphanie Blake (Ecole des loisirs)

Ah, ce pot ! Que d’histoires s’écrivent autour de lui, à quelles sauces il est mangé dans les livres pour enfants… Etant entendu qu’aucun enfant n’a le même développement que les autres, certains sont propres très tôt et d’autres n’en voient pas l’utilité. Peut-être que Gaspard et Simon peuvent en convaincre quelques-uns, on ne sait jamais ! Comme toujours avec Stéphanie Blake, ça sent le vécu, c’est drôle et parfaitement en phase avec l’époque. A proposer ! (dès 2 ans)


Dans la pomme de Claude Ponti (Ecole des loisirs)

Un petit livre tout carton en forme de pomme, qui montre aux plus petits (dès 9 mois) comment est l’intérieur de la pomme, y compris quand on l’a mangée. Et comment c’est si on ne la mange pas… Avec toute la facétie de Claude Ponti 😉


 

Publicités