Roule petite pomme ! de Marion Billet (Nathan)

Un album petit format tout carton avec une pomme à encastrer le long de l’histoire, page après page. Parfaitement adapté aux manipulations dès 10 mois, il esquisse quelques notions élémentaires et permet à la fois de raconter une histoire et de jouer !


Cartes à gratter Les animaux du monde d’Anne Cresci (Gründ)

Une manière pas salissante de dessiner : les cartes à gratter. Avec un bâtonnet fourni, on gratte l’encre noire des cartes en suivant le modèle pour voir apparaître de splendides animaux (éléphant, panda, lama…) avec d’éclatantes couleurs. Dix cartes à partir de 6 ans.


Splat La grosse bêtise de Rob Scotton (Nathan)

Une nouvelle aventure de Splat en français, cette fois (dès 4 ans). Maman propose de trier les affaires de Splat dans le placard, et de donner ce dont il ne se sert plus. Excellente initiative qu’il est heureux d’exécuter, car son placard est tellement rempli qu’il a peur d’en ouvrir la porte et de faire tout tomber. Mais en triant, il aperçoit un livre qu’il a oublié de rendre à la bibliothèque ! Plat se sent coupable car il a volontairement « oublié ». Prenant son courage à deux mains, il se rend à la bibliothèque… Difficile de résister aux illustrations (de Robert Eberz)  qui sont vraiment amusantes, et puis ça parle de livres 🙂


Bienvenue au zoo d’Elisabeth Quertier, François-Gilles Grandin et Julie Mercier (Nathan)

Un très joli album grand format qui invite le petit lecteur (dès 3 ans) dans les coulisses d’un zoo  (en l’occurrence le parc zoologique de Paris, ou zoo de Vincennes). Alliant illustrations, vraies photos des animaux et petit jeu d’observation, il permet d’avoir un aperçu de tout ce qui se passe autour des animaux, de la toilette aux repas.


Tibi à la mer et Tibi à la ferme d’Emilie Beaumont (Fleurus)

Nous avions déjà rencontré Tibi dans l’opus où il mangeait de tout et prenons plaisir à le suivre en vacances : qu’ils soient à la campagne chez leurs grands-parents ou à la plage avec leurs parents, Tibi et sa petite soeur Fleur nous dressent un panorama exhaustif de tout ce qu’il y a à voir et à faire quand on a entre deux et quatre ans, et réussissent l’exploit de beaucoup s’amuser (et le petit lecteur se laisse entraîner) sans jamais faire de bêtises ! Le petit format de ces albums permet de les glisser facilement dans un sac pour tous les petits moments où on a besoin de les occuper.


A la ferme avec Peter d’Emilie Beaumont (Fleurus)

La collection « Pour lire ensemble » truffe ses textes de dessins (au-dessus des mots, comme on peut le voir en exemple sur la couverture) et une fois familiarisé avec l’univers exploré (ici, la ferme, donc), le petit prend beaucoup de plaisir à crier les mots qu’il reconnaît, pour peu que notre intonation lui en laisse le temps.


Comment je vois ? de Christine Pym (Usborne)

On explore les cinq sens avec ce formidable petit album (format moyen) qui pose tout un tas de questions plutôt rigolotes et offre une multitude de rabats à soulever (ce qui plaît toujours beaucoup). Pourquoi ai-je deux oreilles, quelle distance peut atteindre ma langue, ai-je une odeur, on se demande plein de choses et les réponses sont adaptées aux petits, dès 3 ans.


Eliott fait les courses de Françoise de Guibert et Olivier Latyk (Gallimard Jeunesse)

On a rencontré Eliott au parc, le voici qui fait les courses, mais attention, papa et lui ont une mission secrète : ils doivent préparer le repas d’anniversaire de maman et lui offrir un cadeau, sans se faire repérer. Heureusement, elle doit passer à la pharmacie avec Klara, alors il faut faire vite, vite pour tout acheter avant de les retrouver, mais surtout, ensuite, réussir à tenir sa langue !… Un très joli album assez grand format qui contient de nombreux détails et des petits rabats à soulever. C’est foisonnant, assez dense, et ça reproduit l’ambiance un peu électrique des jours de courses. Dès 2 ans.


J’habille les oursons en voyage de Felicity Brooks (traduction Véronique Duran) (Usborne)

Rosie, Benjamin, Oscar et Zazie sont quatre petits oursons qui font de nombreux voyages : en ville, à la campagne, à la montagne, en Afrique ou dans la jungle (j’en passe), ils ont besoin de tenues différentes ! Au petit lecteur de détacher les autocollants en fin d’ouvrage pour les habiller correctement, selon leur destination. Dès 3 ans.


Découvre les trains avec Bastien d’Emilie Beaumont (Fleurus)

On peut certes regretter la classification en collection « P’tit garçon« , car après tout pourquoi une petite fille ne s’intéresserait-elle pas aux différents trains existants (régional, TGV, de marchandises, métro, petit train à vapeur), mais ce petit agacement mis à part, l’album est vraiment bien fait et des petites pastilles à retrouver façon puzzle incitent à observer attentivement les pages. Pages cartonnées pour une manipulation dès 2 ans.


 

Publicités