Dans quelques jours les six premiers mois de 2017 seront derrière nous. Avant d’entamer la rentrée littéraire de septembre (que j’attends avec impatience), faisons le point sur les meilleurs livres lus en ce début d’année :

  1. La toile de Sandra Lucbert
  2. La daronne d’Hannelore Cayre
  3. L’homme est un dieu en ruine de Kate Atkinson
  4. Seules les bêtes de Colin Niel
  5. Deux enfants du demi-siècle de Charles Nemes
  6. Ce qui gît dans ses entrailles de Jennifer Haigh
  7. Nouvelles définitions de l’amour de Brina Svit
  8. Bêtes féroces, bêtes farouches de Karen Köhler

C’est un exercice intéressant que de « trier » ce qu’on vient de lire, avec un peu de recul. On s’aperçoit qu’à part quelques évidences (La toile est une fulgurance, La daronne s’impose toute seule), il est difficile d’élire l’un plutôt que l’autre, dans le nombre de ce qu’on a aimé. Dans ces cas-là, je fais confiance à ma mémoire émotionnelle, et c’est ce qui reste de mes impressions qui compte. Quand j’ai terminé L’homme est un dieu en ruines, j’aurais donné n’importe quoi pour rencontrer Kate Atkinson tellement ce qu’elle écrit me réjouit; Seules les bêtes m’a complètement impressionnée, c’est du polar et c’est bien autre chose en même temps; Deux enfants du demi-siècle c’est l’élégance, aussi bien dans le style quand dans l’histoire racontée; Ce qui gît dans ses entrailles est un grand roman américain, dans la tradition du genre et en phase totale avec notre époque; Nouvelles définitions de l’amour m’a confortée dans mon amour des Nouvelles et fait découvrir Brina Svit dont je compte explorer l’oeuvre, et enfin Bêtes féroces, bêtes farouches est un vrai coup de coeur, une lecture qui donne envie de manifester son allégresse à chaque page tellement c’est BON.

En Jeunesse, mes préférés sont :

  1. Moi, Albert, détestateur de livres d’Ingrid Chabbert et Guridi (pour le thème)
  2. Voilà l’hiver de Pauline Kalioujny (pour le magnifique travail de linogravure)
  3. La soupe aux frites de Jean Leroy et Ella Charbon (pour l’humour)
  4. Paco et Vivaldi de Magali Le Huche (meilleures série musicale ever)
  5. Monsieur Emile et petit Tom d’Anne Isabelle le Touzé (pour sa imagination)
  6. Sauveur et fils de Marie-Aude Murail (les 3 saisons) (pour tout)
  7. Contes pour les petits de Lesley Sims (pour la modernité)
  8. Max et Lapin d’Astrid Desbordes et Pauline Martin (série parfaite pour les 2 ans)
  9. C’est quoi un enfant ? de Béatrice Alemagna (pépite !)
  10. A quoi rêves-tu bébé ? de He Zhihong (somptueuses peintures sur soie)
  11. Bébé va au marché d’Anituke et Angela Brooksbank (pour sa gaieté)

Et vous ?

Publicités