La Chambre d’ami de James Lasdun
Sonatine 2017 247 pages
Traduit de l’anglais par Claude et Jean Demanuelli (The Fall Guy 2016)

*Pascal

Charlie invite son cousin Matthew à passer l’été dans le bungalow de sa résidence secondaire, dans un charmant village bobo des Etats-Unis. Il y a aussi Chloé, l’épouse de Charlie (sa deuxième épouse) et leur fille Lily les rejoindra en août après son camp d’été. Matt, en échange de son hébergement, cuisine pour la famille. Il rêve vaguement à se lancer dans un food-truck, mais à vrai dire il ne sait pas très bien ce qu’il pourrait faire de sa vie. Désargenté, désoeuvré, il a beaucoup trop de temps libre pour son propre bien et tout tourne un peu à vide dans la chaleur estivale… On nous promet passion, drame, trahison, adultère et meurtre et si les éléments se révèlent effectivement présents ils sont englués dans une désuétude dont on ne s’extirpe jamais. Prétendument ancrés dans l’été 2012, les comportements des personnages sont datés au possible, tous nimbés d’une prévenance rigide dont on peine à agréer la plausibilité, sans parler d’éléments qui sortent de nulle part (et n’aboutissent à rien – comme la petite taille de Matthew ?) ou de procédés par trop artificiels (la discussion des amants au sujet de Matt, en plein action ?!…). Pas loin du pensum, en ce qui me concerne.

Lu dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio

Publicités