Poto le chien d’Andrée Prigent (Didier Jeunesse)

poto

C’est l’histoire d’un chien qui avait été laissé attaché à un poteau. Marcel l’a recueilli, et l’a tout logiquement appelé « Poto ». Ils vivent heureux mais un jour, Poto prend le large (et il a une très bonne raison de le faire, comme nous le verrons). Quand il revient, les mêmes personnes qui l’avaient contemplé attaché à son poteau lui prédisent mille réprimandes (ce qui l’inquiète !). Mais Marcel n’a rien en commun avec ces gens-là… Une histoire (inspirée de faits réels, nous dit-on) toute douce (et qui se termine avec un franc sourire) servie par des illustrations somptueuses : les tonalités sont franches et harmonieuses et le dessin plein de caractère. Dès 3 ans.


Votez Splat ! De Rob Scotton (Nathan Jeunesse)

vs

C’est le moment de l’élection des délégués de classe dans la classe de Splat, qui a drôlement envie d’être élu, mais il n’a pas tout à fait compris comment y parvenir : entre promettre ce qui lui tient à coeur à lui, ce que les autres aimeraient et ce qu’il est possible de faire, les différences ne sont pas faciles à établir (tout parallèle avec le monde des adultes est ici pertinent). Mais tout finira bien autour d’un projet concernant les livres, chouette alors ! Dès 4 ans.


Mon temps calme avec Noah le panda de Louison Nielman et Thierry Manes (Fleurus)

pz

La collection Petit Zen chez Fleurus est sous-titrée : « Le bien-être des petits » et cette histoire est une véritable première approche de la sophrologie. On y suit Noah, un petit panda, dès son réveil, en pleine conscience : il se réveille tout doucement, écoute tout autour de lui, il n’entend aucun bruit, juste lui, qui respire tranquillement, tout est calme, il sourit. On le verra jouer dans dans la neige, rentrer goûter et apprécier un massage de sa maman. En fin d’ouvrage, quelques bons conseils pour proposer un moment de calme au petit lecteur. Le tout dans une ambiance feutrée et très douce, souriante, on entend presque la petite musique japonisante qui irait bien avec. A tester !


 Samedi de Ian Lendler et Serge Bloch (Nathan Jeunesse)

il

Chouette, c’est samedi ! Le samedi, les parents ne vont pas travailler, on peut faire des tas de choses en famille, comme réparer la maison (après il faut réparer Papa). Et de lister tout ce qu’on peut faire le samedi, qui ressemble complètement à nos propres samedis (avec enfants ou pas, d’ailleurs). Il n’y a pas que des choses sympas à faire le samedi, hélas, mais il y a toujours moyen de moyenner (peut-être uniquement si on est un enfant alors). Non, le samedi n’a qu’un défaut : il se termine. Mais heureusement, le lendemain c’est dimanche ! (On attend l’album…) Un livre (format BD) rigolo comme tout avec ses illustrations ultra pertinentes. Je recommande dès 2 ans !

(Je me demande pourquoi la mention du traducteur est rarement présente dans les livres Jeunesse ?…)


Monsieur Emile et Petit Tom d’Anne Isabelle Le Touzé (Pastel Ecole des loisirs)

meept

C’est un album qui pourrait sembler s’adresser aux plus jeunes, de par son texte minimaliste et ses illustrations toutes douces, mais il fait appel à des capacités d’abstraction et de transposition assez avancées, ce qui justifie sa recommandation aux enfants de 5 à 7 ans. Petit Tom aimerait que Monsieur Emile joue avec lui, mais ce dernier a plutôt envie de lire; alors Petit Tom commence à dessiner seul et très vite imagine des tas de choses avec les boucles qu’il a créées, jusqu’à se trouver tout empêtré dedans. Monsieur Emile vient alors à son secours, et ensemble ils donnent corps à ce que leur imagination produit… Une histoire capable d’enthousiasmer jusqu’à l’enfant qui se cache en chacun d’entre nous (quel que soit notre âge) et qui a quelque chose de vertigineux (ou de magique) dans sa capacité à nous donner envie d’y être. Pour toutes celles et ceux qui ont un jour rêvé que les pages d’un livre prennent vie.


La vie de Smisse à la maison d’Isabelle Chavigny, Ivan Grinberg et Marie Caudry (Seuil Jeunesse)

smisse

La vie de Smisse, c’est un spectacle qui se donne à voir sur scène et dans des albums. Celui-ci raconte, par double pages (ce sont donc des histoires indépendantes) quelques scènes de la vie très quotidienne d’un petit bonhomme qui s’y entend pour faire des bêtises. Par exemple quand il joue au Tik & Tik à Tik à Tik à Tak eu Schik é hk hk shakiti (l’ordinateur de maman, quoi, il travaille !), et que sa gourde de compote goutte quelque peu (beaucoup) dessus : il a une vision très personnelle du nettoyage… Pas avant 3 ans, car le contenu est riche (et très amusant).


 Pas peur ? d’Alex Sanders (Ecole des loisirs, Loulou & cie)

paspeur

Très mal élevé, ce loup. D’abord, il entre comme ça chez toi, alors que tu lui dis non ! En plus il s’installe dans ton fauteuil, et te raconte des mensonges, comme quoi un loup ce serait gentil et tout ça. Mais comme tu lui répètes de partir, il se dévoile ! Il dit même qu’il n’a pas peur de ton papa, parce qu’il est plus fort à force de manger plein d’enfants ! Mais tu as une arme secrète… Un album malicieux qui permet de crier très fort NON et MECHANT LOUP et qui se termine par un acte libérateur. Pour tous les 2-4 ans qui aiment jouer leurs lectures 🙂


 Minute papillon ! de Gaëtan Doremus (Rouergue)

mp

Il se passe deux choses en parallèle dans cet album : sur les pages de gauche, il y a des légumes façon planches d’encyclopédie à l’ancienne (donc un petit côté très sérieux) mais très modernes, en fait, avec luxe de détails et des tonalités feutrées que l’on prend grand plaisir à scruter (et dans lesquelles les petits lecteurs aiment à discerner ce qui leur est connu). Tandis que sur les pages de droite, une petite chenille s’escrime à nous convaincre qu’elle est un ogre, et que ces légumes qu’elle dévore (de bel appétit) sont en réalité diverses viandes. Elle s’énerve tout ce qu’elle peut, cette toute petite chenille, parce qu’on a bien du mal à prêter foi à ses diverses élucubrations, quand tout à coup elle se transforme… en un magnifique papillon (double page, somptueusement coloré) ! Elle prétend alors ne pas être un papillon, mais… une chenille ! 😉 Dès 4 ans


 Le Doudou fou de Kimiko (Ecole des loisirs, Loulou & cie)

kimiko

Lola et Malo sont deux petits oursons qui vivent bien des aventures, car Lola  perdu son Doudou. Ils le cherchent partout partout, croient le trouver mais se trompent, et Lola n’a plus de forces sans son Doudou… Alors pour la requinquer Malo lui propose de goûter, et là… Un album tout carton (épais) pour les plus petits (0 à 3 ans) qui reste très classique et dans sa thématique et dans son traitement, avec une petite pointe d’humour en épilogue.


 Ouvre grand les yeux de Cédric Ramadier et Vincent Bourgeau (Ecole des loisirs)

br

Attention, c’est un livre dans lequel vous allez passer des heures et des heures ! Un papa lapin est à la recherche de ses enfants; il traverse des paysages et des saisons, c’est un grand périple et un super jeu d’observation. Quand on ouvre le livre, on voit deux yeux fermés sur deux pages d’une seule couleur. On nous demande de fermer les yeux et d’imaginer un paysage, d’une certaine couleur. Tadam ! on écarte les deux rabats et nous voici plongés dans un monde monochrome, au dessin d’une précision parfaite, avec quelques éléments qui ressortent. A nous d’aider papa lapin… Une excellente manière d’apprendre les couleurs, et un très bel objet livre, lourd dans la main et fourmillant de choses à voir. Préconisé pour les 0-3 ans, il intéressera bien au-delà. Coup de coeur !

Publicités