« Aux tables on allait à l’essentiel, bruyamment parfois, le foot, Metz et Reims, les clubs de l’Est, surtout lorrains, lorrains, alsaciens, c’est du même tabac, commence pas à chicaner, lorrains, alsaciens, champenois, faut s’en méfier, tout ça est schleu. »

Un hiver avec le diable de Michel Quint
Presses de la cité, 2016, collection Terres de France, 360 pages

A Erquignies-en-Ferrain, près de Lille, l’hiver 1953 est rude. Robert y est bloqué par la neige, sans bien comprendre au départ pourquoi donc il s’est proposé pour y ramener Hortense. La belle Hortense, il l’a rencontrée à la maternité de Lille, où il faisait une petite arnaque. C’est un marlou, le Robert, une petite frappe, un escroc aux petites embrouilles. Là c’était le coup classique du bébé du mois, des photos sans pellicule vendues à prix d’or à de jeunes accouchées si facilement embobinables. Mais Hortense lui a tapé dans l’oeil, ça ne s’explique guère. Une chose en entraînant une autre, il va prendre part à la vie de ce village beaucoup plus et beaucoup plus longtemps qu’il ne l’aurait pensé… Michel Quint aime le Nord et sait communiquer son attachement. On plonge avec lui en 1953, l’immédiate après-guerre, le procès des massacreurs d’Oradour-sur-Glane, les malgré-nous, l’Indochine, le marché noir qui continue, La Voix du Nord et ses origines, les résistants, les collabos, la fermeture annoncée des mines et les filatures qui débauchent, tout s’entremêle pour ne pas laisser une seule minute de répit au lecteur. Mené tambour battant avec de faux-airs d’enquête policière, ce roman transpire l’urgence et c’est très communicatif.

« Le lendemain, samedi, oui samedi, l’enterrement des Verheyen, sans cérémonie religieuse, dans une demi-neige de confettis qui tombe avec une sorte de mépris sur le cimetière d’Erquignies, a des allures de toile de Courbet, d’enterrement à Ornans. La référence traverse l’esprit de Robert, il a un remords rapide de s’échapper dans une érudition facile et s’absout tout de suite, la culture n’est jamais un crime. »

Publicités