« T’es marrante, toi, comment tu t’appelles ?
– Rase.
– Rase ?
– Euh, non, Rose. Je me suis embrouillardée. Bon revoir, monsieur. »

Rose

RoseColas Gutman
Ecole des loisirs, collection Maximax, 2011, 82 pages

Rose aimerait bien être Angleterienne, ou se demande si elle ne serait pas coeurifiée. En attendant, ses parents viennent une fois de plus de déménager, elle tente sa chance dans une nouvelle école. Débouler dans une nouvelle classe de CM2, ça l’échauffe, et quand elle est échauffée, Rose transforme le langage. Elle aimerait beaucoup, pourtant, s’exprimer comme tout le monde, mais c’est plus fort qu’elle, ce qui sort de sa bouche ne ressemble pas à ce que les autres disent… Je découvre la collection Maximax, destinée aux 9-11 ans (par abonnement), et c’est une excellente pioche que cette petite Rose de Colas Gutman. Elle démontre qu’être différent n’est pas forcément être exclu, et nous donne le sourire ! Très agréable à lire, même après onze ans 🙂

« Tu veux jouer à qui parle-parle ?
– C’est quoi ?
– Un jeu très simple. Si ce que tu dis ne m’intéresse pas, tu n’as plus le droit de parler de ta vie. Vas-y, commence.
– Moi, je pense…
– T’as perdu ! Tu viens de m’ennuimerder.« 

Publicités