Predestination

Il y a des films qui ne passent pas par la case cinéma, et qui sortent de suite en DVD (s’ils sortent en France !); de fait, à moins d’être à l’affût, pas facile de connaître leur existence, ça prend parfois un peu de temps. Ainsi, « Predestination« , des frères Spierig (Michael et Peter, leur troisième film) (des australiens) est sorti en 2014. C’est l’adaptation d’une nouvelle de Robert A. Heinlein de 1959, « Vous les zombies » (All You Zombies), et c’est de la pure SF.

Impossible de détailler réellement ce qui s’y passe, tout tient dans une seule explication et le plaisir du film est dans la supposition : on sait bien que tout est lié, mais comment ? Ce n’est pas fou-fou non plus, je ne sais si ça tiendrait devant un examen minutieux mais quand on le regarde pour la première fois, ça le fait.

Predestination-2-

Une histoire de voyages temporels, de paradoxes, de réparer le futur en modifiant le passé, tout ce qu’on aime, non ? Avec l’excellent Ethan Hawke, et l’intrigante Sarah Snook, qui tirent vraiment leur épingle du jeu (interprétations habitées). J’ai beaucoup apprécié l’esthétique de certaines scènes, il y a un côté totalement rétro (et classique) qui est très harmonieux.

A voir pour qui aime le genre.

Publicités