« Vous étiez juste devant moi en maths. Je connais votre dos par coeur. »

Blondel

Mariages de saisonJean-Philippe Blondel
Buchet-Chastel 2016, 192 pages

 

C’est déjà le vingt et unième roman de Jean-Philippe Blondel qui paraît cette année, et j’ai tout lu. Bien sûr, d’avoir un jour (2006) déjeuné avec lui a créé une approche particulière de son travail en ce qui me concerne, mais c’est bien la lecture d’Accès direct à la plage qui m’avait immédiatement accrochée. On était en 2003 (ou 2004 ?), sur le forum des rats de biblio-net, Clarabel le faisait découvrir avec un enthousiasme contagieux, j’étais ferrée. Depuis, j’achète rituellement chaque nouvelle parution, je ne chronique pas tout, parce qu’en fait c’est compliqué de préciser les impressions que me font ses romans. Ca touche à l’intimité, de toute façon. Les sensations, les sentiments, les moments fragiles de l’existence, de la quotidienneté, toujours, quelque chose d’un peu flou dans l’identité sexuelle, une très grande émotivité que l’on sent toujours affleurer, j’ai toujours trouvé qu’il y avait quelque chose de très américain dans le style Blondel, quelque chose de Pat Conroy, une forme de lyrisme qu’il chercherait à dissimuler justement sous le pragmatisme de ses sujets. Et là, dans Mariages de saison, soudain, la délicatesse. C’est l’histoire de Corentin, vingt-sept ans, un gars pas bien fini. Il a abandonné des études d’histoire, s’intéresse depuis toujours à la caméra, et s’est associé à son parrain (la cinquantaine), un ami de ses parents, pour filmer les mariages. Une activité saisonnière qu’il complète en faisant le pion dans les lycées. Nous sommes en 2013, en province, et le mariage pour tous enflamme les esprits… En décrivant le déroulé toujours identique mais jamais tout à fait le même d’une journée de mariage, Jean-Philippe Blondel réussit à imbriquer des sujets de société très contemporains et à offrir un instantané aux petits oignons. On croit à tout, chaque personnage est criant de vérité et on ne s’ennuie pas un instant. Beaucoup aimé.

Publicités