Chalumeau

Un mec sympaLaurent Chalumeau

Grasset 2009 & Points 2010, 416 pages

Manu est un mec sympa. Professionnel du tennis, bon mais pas assez pour en vivre confortablement, il se laisse entraîner au hasard des tournois à flirter avec la légalité. Ca se termine en prison, qu’il effectue de bonne grâce mais en se jurant qu’on ne l’y reprendra plus : les conneries, c’est terminé, pas question qu’il y retourne jamais. Là, sorti en conditionnelle,  il a été embauché par David dans un club super select de la Côte d’Azur. Il y donne des leçons de tennis, dort sur un futon dans les vestiaires et compte bien ne faire aucune vague. C’était sans compter avec son officier de probation, un ripoux de bas étage qui ne lui laisse guère le choix… Après « Bonus » je continue à être enchantée par la plume de Laurent Chalumeau. Ses intrigues sont hyper carrées, c’est une mécanique de précision recouverte d’un vernis désinvolte. Ca tape dur sur tout le monde, tout en recelant une vraie tendresse pour chacun des personnages. C’est fluide, pétillant, vif, une histoire de truands dans l’esprit des années 70 mais complètement actuelle, aux dialogues et aux références très contemporaines.

Publicités