Les RéponsesElizabeth Little

Sonatine, 2015, 431 pages

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Julie Sibony (Dear Daughter, 2014)

LittleRéponses_3d

« Le craquement d’une allumette; une odeur de fumée; une voix : « Vous lisez quoi ? »

Je n’eus pas besoin de relever la tête pour savoir qui c’était.

« Mon horoscope. Ca dit : « Vous allez rencontrer un bel et sombre connard. »

Leo tira une taffe.

« Les médiums ne sont plus ce qu’ils étaient. Je ne suis pas si beau que ça.« 

Jane sort tout juste de prison, des éléments à charge ayant été falsifiés : elle était reconnue coupable du meurtre de sa mère. Elle a passé dix ans sous les barreaux, des années difficiles – elle a un comportement extrêmement problématique, d’une manière générale – et ne sait pas si elle est la tueuse ou pas. A peine sortie, donc, elle enquête… Un drôle de roman qui possède autant de qualités (vif, nerveux, moderne, souvent drôle, quelque chose d’AgathaChristien dans le fin mot de l’histoire et un suspens qui fonctionne, contre toute attente) que de défauts (vulgarité trop prononcée, quelque chose de naïf et de gros raccourcis). Un mélange improbable mais détonnant, à tenter !

Publicités