« Ainsi soit Benoîte Groult » – Catel

Grasset, 2013, 326 pages

Groult

De mai 2008 à juin 2013, Catel Muller (dite Catel) a partagé quelques moments avec Benoîte Groult et a entrepris de nous la raconter, au gré des souvenirs et des évocations : le résultat est passionnant. Bien sûr en premier lieu parce que Benoîte Groult elle-même est une personnalité hors-normes, une femme de convictions et de combats et un esprit libre, mais aussi parce que le regard de Catel n’est pas neutre; elle admire, elle respecte, elle taquine gentiment et elle expose jusqu’aux plus petits détails à travers son dessin les lieux, les objets. Que l’on soit familier des écrits de Benoîte Groult ou pas, on prend un grand plaisir à partager son quotidien, et on note au passage moult petites (et grandes choses), par exemple : « Les hommes se choisissent un AVENIR et mettent ensuite une femme dedans. Les femmes, elles, choisissent un HOMME et elles arrangent un avenir autour…« .  « Paul ne me trompe pas, puisqu’il ne m’a jamais trompée sur lui-même. Il vit avec élégance et je reste volontiers aveugle.« .  « La création est une forme de jeunesse. C’est un dopage extraordinaire ! Grâce à mes livres, j’échange avec mes lecteurs. Je peux donner du courage aux autres. Ca vous retombe dessus, ça vous revient en boomerang moralement et physiquement ! » Et puis son poème, le seul qu’elle ait écrit de sa vie d’adulte, pour ses 90 ans. Magnifique.

Avec le temps BG

 

Théoma et Cathulu ont aimé aussi.

Publicités