Poubelle’s GirlsJeanne Desaubry
Roman policier mais pas que…
Edition Lajouanie, 2014, 236 pages

poubelles-girls-jeanne-desauby

C’est l’histoire de trois femmes, très différentes. Elisabeth tire le diable par la queue, elle vit seule avec un ado grognon et maussade et cumule tous les petits boulots qu’elle peut trouver pour obtenir au final juste pas assez pour ne serait-ce que les nourrir à leur faim. Paloma est à la rue, atteinte du sida, passé plus ou moins délictueux, mais grande nature, obèse flamboyante à l’appétit de vivre vorace. Blanche, enfin, fiscaliste aisée, enfouit sous des tocs la vacuité de sa vie et élabore à l’infini des plans pour se débarrasser de son mari. Leur rencontre va être pétaradante ! « Roman policier mais pas que » nous dit le sous-titre en couverture, et tout est dans le « mais pas que ». On se régale à suivre la naissance d’une amitié, on savoure le rythme, les dialogues très réussis et on passe un vrai bon moment au final entre ces pages, même si Blanche peine un peu à exister à côté de nos nouvelles copines. L’Oncle Paul en parle très très bien.

Publicités