« Rien de personnel » – Agathe Colombier Hochberg

Fleuve éditions, 2014, 302 p.

Colombier Hochberg

C’est l’histoire d’une biographie, en cours d’écriture. Elsa, quarante ans, historienne et biographe bien côtée, n’en peut plus de manquer de sa mère et décide d’écrire sur elle, pensant un peu naïvement qu’elle saura garder une distance toute professionnelle. Mais quand la mère est une actrice de renommée mondiale et que personne n’a jamais su qu’elle avait eu un enfant, c’est compliqué; en premier lieu parce que ce secret a été bien gardé, justement. En dehors d’Elsa et son père, tout le monde pense que la mère est morte en couches. Mentir à sa fille (pré-ado), à son éditeur-meilleur ami, aux personnes qu’elle interroge pour la biographie, et croire que rien ne transpirera ? Erreur, évidemment… Un roman très fluide qui regorge de situations bien croquées, et qui alterne avec bonheur une bonne humeur guillerette (pleine d’humour) et un côté plus creusé, qui fonctionne bien. Très sympathique.

Publicités