Recherche

Cunéipage

Le blog de Sylvie Sagnes

« Votre honneur, j’ai capté. Je veux dire, vous avez devant vous un mec *qui capte*. »

Chambre froide de David Koepp Harper Collins Noir 2019, 344 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Thibaud Eliroff Il était une fois un champignon qui s’était modifié par un concours de circonstances. Il était sur le point d’anéantir toute vie... Lire la suite →

« Je peux vivre avec le fait qu’elle me torture pendant la journée, mais, la nuit, ce que je ressens est insupportable. »

Thornhill de Pam Smy Rouergue, collection Epik, 530 pages Traduit de l’anglais par Julia Kerninon À la fois BD et roman (roman graphique en somme), ce premier ouvrage de Pam Smy bénéficie du prestige (à mes yeux en tous les... Lire la suite →

« Être papa, c’est la responsabilité parentale mais demi-écrémée et pasteurisée. »

Les adultes de Caroline Hulse Fleuve éditions 2019, 404 pages Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Emmanuelle Aronson « Matt, tu considères que tu bosses beaucoup ? lança-t-elle. Il cessa de regarder l’écran : un concours du plus gros mangeur. - C’est... Lire la suite →

« Tu me manques, pétanque. »

Mazel Tov ! de Margot Vanderstraeten Presses de la cité 2019, 329 pages Traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin « Un portier tient la porte à un client orthodoxe d’apparence proprette sortant de l’hôtel les cheveux mouillés. Vous avez pris une... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (110)

Le Kididoc du corps humain de Muriel Zürcher et Didier Balicevic (Nathan) Je ne sais pas ce qu'ils mangent dans l'équipe des Kididoc mais ça fonctionne : celui-ci est dingue ! Génial ! Top niveau ! Il faut dire qu'une... Lire la suite →

« Certaines choses ne peuvent pas être dites, seulement devinées.»

American Elsewhere de Robert Jackson Bennett Traduit de l’anglais (États-Unis) par Laurent Philibert-Caillat Albin Michel Imaginaire 2018, 784 pages « Certaines choses ne peuvent pas être dites, seulement devinées. Elles doivent être comprises. Et vous comprenez, je crois, n’est-ce pas ? »... Lire la suite →

« Qui peut bien être l’oncologue du monde ? »

Les mutations de Jorge Comensal Les escales, 2019, 206 pages Traduit de l’espagnol (Mexique) par Isabelle Gugnon Le vrai sujet de ce premier roman, c’est le cancer. Celui dont est atteint Ramon, de la langue, est mutilateur au premier chef... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (109)

Les bottes magiques du Père Noël de Mark Gaito et Sébastien Chébret (Gründ) Eh oui, eh oui, c'est dès octobre qu'on s'équipe pour Noël, ce n'est pas trop tôt si on veut pouvoir choisir et proposer différentes choses. Un livre... Lire la suite →

« C’est la prose d’une blanchisseuse et l’orthographe d’une cuisinière. »

Honoré et moi de Titiou Lecoq L’iconoclaste 2019, 295 pages « Balzac poursuivait trois buts dans la vie : être connu, être aimé et être riche. » Epic fail ? Oui et non. D’abord, et ça me semble très important à souligner,... Lire la suite →

En vrac (1)

Je n'ai pas toujours envie de faire un billet entier sur une lecture - et l'envie se respecte. Pourtant, j'aime garder une trace de ce que j'ai lu, alors : Surface d'Olivier Norek (Robert Laffont 2019) Mon tout premier Norek,... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (108)

JULES et le renard de Joe Todd-Stanton (l'école des loisirs) Trad. Isabelle Reinharez "A Mouse Called Julian" en anglais est devenu "JULES et le renard" et le lecteur français ne peut s'empêcher de sourire à ce titre. Cet album nous... Lire la suite →

« Je me suis mis à collectionner les lettres de suicide de ma soeur Eunice à l’âge de sept ans. »

Une cosmologie de monstres de Shaun Hamill Albin Michel Imaginaire 2019, 405 pages Traduit de l’anglais (États-Unis) par Benoît Domis « Je me suis mis à collectionner les lettres de suicide de ma soeur Eunice à l’âge de sept ans. » S’il... Lire la suite →

Pêle-mêle de livres pour les petits (107)

Palomino de Michaël Escoffier et Matthieu Maudet (l'école des loisirs) Depuis quelques temps, Palomino le cheval n'a qu'une obsession : une petite fille ! II veut une petite fille. Il ne se rend pas compte, disent ses parents, c'est beaucoup... Lire la suite →

« J’ai de mauvaises nouvelles, de très mauvaises nouvelles et des nouvelles catastrophiques. »

Une trace dans le temps de Jodi Taylor (Les Chroniques de St Mary Livre 4) HC éditions (éditions Hervé Chopin) 341 pages Traduit de l’anglais par Cindy Collin Kapen « Nous étions fatigués, sur les nerfs et blessés, autant dire que... Lire la suite →

« La dernière dispute entre Zed et son père concerna les extraterrestres. »

Danses aériennes de Nancy Kress J’ai lu 2019, 573 pages Ouvrage proposé par Ellen Herzfeld et Dominique Martel Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pierre-Paul Durastanti & Thomas Bauduret « Onze vues de Nancy Kress » nous dit-on en guise d’avertissement, en précisant... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑